News

Les centimes rares : qu’est-ce que c’est et quelle est leur valeur ?

FI
Filippo Iachello

5 min

Centimes rares : qu'est-ce que c'est et quelle est leur valeur ?

Découvrez quels sont les centimes rares. Beaucoup d’entre eux ont une valeur insoupçonnée ! Voici toutes les curiosités à connaître

Les centimes rares représentent un sujet d’intérêt considérable pour les passionnés de numismatique et les simples curieux. 

En effet, il arrive très souvent qu’en fouillant dans les tiroirs de vieilles maisons ou même de vieux vêtements, vous tombiez sur des pièces rares (voici une liste complète des pièces les plus exceptionnelles) qui vous amènent à vous demander non seulement si leur valeur est supérieure à celle des spécimens classiques, mais aussi comment les reconnaître. 

Cents rares : Introduction aux coupes

Comme nous le savons tous, 2002 a été l’année d’une révolution pour les citoyens italiens et européens : les monnaies nationales ont été remplacées par l’euro. Les pièces en euros sont désormais disponibles en différentes dénominations : 

  • 2 euros (€2.00)
  • 1 euro (1,00 €)
  • 50 cents (0,50 €)
  • 20 cents (0,20 €)
  • 10 cents (0,10 €)
  • 5 cents (0,05 €)
  • 2 cents (0,02 €)
  • 1 cent (0,01 €)

Et c’est précisément sur les petites coupures que nous allons nous pencher dans cet article. En effet, en circulation, il existe différents types de centimes rares qui ont une valeur plus ou moins élevée selon les cas.

50 cents rares 

Parmi les petites coupures de la monnaie unique les plus recherchées dans toute l’Europe figurent certainement les rares 50 centimes, dont la valeur fluctue en fonction des spécimens individuels, qui sont d’ailleurs nombreux ; dans cet article, nous nous concentrerons donc uniquement sur les plus connus. 

Parmi elles, comment ne pas mentionner les 50 cents de 2007. La plupart des pièces de 50 cents en circulation aujourd’hui datent de l’année 2002. Les 50 cents de 2007, en revanche, sont extrêmement rares à trouver, bien que 4 994 490 exemplaires aient été frappés (données de moneterare.net). La raison de cette difficulté à trouver la pièce malgré son tirage élevé n’est pas encore claire, mais ce qui l’est, c’est certainement sa valeur : de 2 à 10 euros si elle est en état Brillant Non Circulé (sans signes de circulation).

Il y a ensuite les 50 Cent Rare Malta, en particulier ceux des années 2011, 2012, 2014, 2015 et 2021. Là encore, leur valeur n’est pas particulièrement élevée et se situe entre 1,5 et 2,5 euros en BU. 

A l’exclusion des millésimes 2002-2003, les 50 Cent Rare Monaco sont également considérés comme intéressants par les experts numismatiques et leur valeur commence à augmenter de 10 à 50 euros. 

Pour les 50 Centesimi Rari Vaticano, divisés en 6 séries, on peut aller jusqu’à 55 €, tandis que ceux du Portugal 2007 se situent autour de 50 €.

20 centimes rares

D’une manière générale, les 20 centimes sont définis comme rares s’ils présentent des particularités évidentes telles que des erreurs de frappe ou des excédents de métal. Dans ce cas, leur valeur varie de 3,25 à 55 euros. En revanche, les quelques spécimens volés avant le retrait de la pièce de 20 centimes de l’année de frappe 1999 émise en 2002 n’ont aucune valeur. 

10 cents rares

Parmi les pièces les plus intéressantes, on trouve celles de Malte 2008, qui valent 1 euro en brillant non circulé, ou encore celles frappées en 2002, dont les erreurs de fabrication ont entraîné des cotations de 236 à 288 euros.

5 cents rares

Dans le cas des 5, des clarifications et des distinctions supplémentaires doivent être faites sur la base du spécimen individuel. Toutes les cotations ci-dessous sont en Brilliant Uncirculated : 

  • 5 centimes de 2002 pour l’Irlande, le Portugal, la Grèce et l’Espagne : 1€.
  • 5 cents 2008 de Malte avec gravure du temple de Mnajdra : 1€.
  • 5 Cents 2003 de Saint-Marin : 10€
  • 5 cents 2002 de la Monnaie du Vatican : 40 €.

1 cent rare

Le 1 cent le plus rare existant aujourd’hui est celui qui résulte d’une erreur : la pièce en question ne porte la gravure qu’au revers et ne comporte pas l’année de frappe. Sa valeur ? Environ 550€ en BU. 

D’autres spécimens, en revanche, ont des cotations beaucoup plus basses. Le 1 cent rare de 2004 de la Grèce, du Luxembourg et des Pays-Bas vaut 1 euro, tandis que celui de Saint-Marin 2003 est d’environ 10 euros. La pièce de 1999 des Pays-Bas vaut environ 1,20 €, tandis que la pièce maltaise avec l’image du temple de Mnajdra vaut 2 €.

Il ne faut pas oublier la rare Mole Antonelliana de 1 cent, sur laquelle l’image de la pièce de 2 cents a été frappée par erreur. Sa valeur est d’environ 2 500 €/3 000 €. 

Cents rares et bitcoins

Il est évident que les centimes rares en circulation sont beaucoup plus nombreux que ceux décrits dans cet article. Ce qui est clair, cependant, c’est que la rareté est un aspect particulièrement intéressant, et pas seulement pour les experts en la matière. Plus un bien ou un actif est rare, plus sa valeur tend évidemment à augmenter. Un concept que l’on retrouve également dans le secteur des crypto-monnaies : les bitcoins, par exemple, sont considérés comme rares car leur protocole prévoit une offre maximale limitée à 21 millions de pièces

Cette limite vise à créer une forme de rareté inhérente au système. Contrairement aux monnaies traditionnelles, qui peuvent être imprimées en quantités illimitées, la quantité de bitcoins en circulation est donc limitée, ce qui peut affecter leur perception en tant que ressource rare et précieuse. C’est pourquoi beaucoup choisissent d’acheter lorsque le prix des BTC est plus bas (comme dans la phase actuelle du marché), afin d’obtenir la crypto en payant moins que ceux qui attendront plutôt que le marché monte. Les centimes rares et le bitcoin ont donc plus en commun qu’on ne l’imagine !

Autres articles

Réunion de la FED d'avril et mai 2024
Le halving de Bitcoin a eu lieu : que faire ?
Prix du bitcoin : histoire, valeur et tendances au fil des ans

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store