News

Que se passe-t-il si Elon Musk introduit les cryptos sur Twitter ?

EC
Elisa Campaci

5 min

Les cryptos arrivent sur Twitter grâce à Elon Musk ?

Quel rôle les cryptos joueront-elles dans le nouveau Twitter d’Elon Musk ? Twitter va-t-il vraiment devenir un réseau social décentralisé ?

Twitter est la plateforme sur laquelle la communauté crypto est la plus présente et où sont abordés les principaux sujets du secteur. Avec plus de 300 millions d’utilisateurs actifs, c’est l’un des réseaux sociaux ayant le plus d’influence culturelle et politique. Depuis que le réseau social a un nouveau propriétaire, certains se demandent si les cryptos vont arriver sur Twitter grâce à Elon Musk. Les idées de l’entrepreneur sur l’avenir crypto de Twitter ne sont actuellement pas claires. C’est pourquoi certains commencent à se tourner vers des réseaux sociaux alternatifs et décentralisés.

L’histoire d’Elon Musk qui voulait (peut-être) acheter Twitter

Après des mois de va-et-vient et de rebondissements, Elon Musk a finalement acheté Twitter pour 44 milliards de dollars. Tout a commencé en avril 2022, lorsque Musk est devenu le premier actionnaire de Twitter avec une participation de 9,2 %. L’entrepreneur a d’abord voulu rejoindre le conseil d’administration, puis a proposé de racheter le réseau social à 54,20 dollars par action. Après avoir signé un accord contraignant, M. Musk a toutefois changé d’avis, se plaignant de la présence excessive de bots et de profils d’escrocs sur le réseau social. En juillet, Musk a annoncé qu’il allait racheter Twitter, car le réseau social avait entre-temps intenté un procès à l’entrepreneur pour l’obliger à respecter l’accord. Musk ne pouvait pas changer d’avis si facilement ! En octobre, l’accord a donc été finalisé.

Le 29 octobre, jour de la prise de contrôle officielle, les actions de Twitter ont clôturé en hausse de 0,3 % à 53,86 dollars et le vendredi suivant, Twitter a été radié de la Bourse de New York. Elon Musk est entré au siège du réseau social et la première chose qu’il a faite a été de licencier une partie des responsables et employés de Twitter

Après le rachat : les plans d’Elon Musk pour Twitter

Après avoir acheté Twitter et en être devenu le propriétaire, Elon Musk a partagé une série de tweets pour expliquer ses projets futurs. Il semblerait que Musk veuille créer une application “all-in-onequi ne soit pas seulement un réseau social, mais aussi une plateforme d’achat, de messagerie et de transfert d’argent.

Les changements discutés sont les suivants :

  1. Garantir une liberté de parole et d’expression maximale ;
  2. Lutter contre les profils frauduleux et éliminer les arnaques ;
  3. Examiner les politiques relatives aux publicités et aux annonceurs ;
  4. Monétiser les contenus pour favoriser les créateurs ;
  5. Établir un abonnement payant pour les comptes vérifiés à 8 $ par mois ;
  6. Permettre les paiements en Dogecoin.

Musk n’a pas encore annoncé de feuille de route précise, les innovations possibles pour le réseau social sont toutes esquissées dans des tweets et des déclarations. La communauté et les utilisateurs de Twitter ont commenté et posé des questions pendant des jours, et plusieurs controverses ont vu le jour. Celui qui ressort est la possible réhabilitation de comptes censurés comme celui de Donald Trump

Que se passe-t-il si les cryptos se retrouvent sur Twitter ?

Le rachat de Twitter par Elon Musk est-il une bonne chose pour le monde crypto ? Il y a des raisons de penser que la réponse est “oui”, mais les espoirs de voir un Twitter décentralisé sont assez faibles. On sait que dans le monde des cryptos, Elon Musk est capable de faire bouger les marchés, et son arrivée chez Twitter a fait exploser le cours du Dogecoin (DOGE). Après tout, ce n’est pas un mystère que Musk est un détenteur de DOGE et de BTC (par le biais de Tesla).

Le lien entre les cryptos, la blockchain et Twitter reste toutefois très vague. L’option la plus plausible est d’introduire les cryptos comme système de paiement et de consacrer des sections aux NFT. D’ailleurs, Twitter propose déjà une fonctionnalité pour les tokens non fongibles et l’utilisation des cryptos pourrait être facilitée par la collaboration avec Binance, qui a participé financièrement à l’acquisition. Sur les questions de monétisation du contenu, de propriété des données et de gouvernance, il n’y a toujours pas d’indications. C’est pourquoi beaucoup sont sceptiques quant à la possibilité que Twitter devienne un réseau social du Web3.

L’alternative décentralisée à Twitter : Mastodon

En apprenant la nouvelle du changement de propriétaire, de nombreux utilisateurs se sont tournés vers des solutions “sociales” moins centralisées. Dans les quatre jours qui ont suivi le rachat, 120 000 personnes se sont inscrites sur Mastodon, un réseau social décentralisé et open source (mais pas sur blockchain). Mastodon est né en 2016 de l’idée d’Eugen Rochko, déçu par les politiques de gestion des données et de sécurité de Facebook.

Mastodon est organisé en “listes” ou “groupes d’intérêt” auxquels il est possible de s’abonner,d’écrire et de lire des “toots” (l’équivalent des “tweets”). Ce réseau a une politique stricte en matière de propriété des données et affirme fièrement que “les données ne sont pas à vendre”. Rien sur Mastodon ne peut être décidé par des entreprises ou des annonceurs, toutes les décisions reviennent aux utilisateurs. Tout comme le contenu n’est pas déterminé par les algorithmes ou la publicité. À l’heure actuelle, Mastodon compte environ 4 millions d’utilisateurs. D’autres alternatives sociales décentralisées font leur chemin, mais la plus attendue est Bluesky. Le réseau social sur blockchain que prépare Jack Dorsey, le fondateur de Twitter.

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store