News

Histoire d’une marketplace NFT sauvée par sa communauté

EC
Elisa Campaci

3 min

NFT: marketplace sur Tezos sauvée par la communauté

Grâce aux outils du Web3 sur blockchain, une communauté a réussi à éviter la fermeture définitive d’une marketplace NFT. Découvre toute l’histoire ! 

Que ferais-tu si ton magasin de quartier préféré fermait ses portes ? Et si Jeff Bezos faisait disparaître Amazon dans les airs ? À part être triste, tu ne pourrais rien faire pour y remédier. Pour les entreprises du Web3 sur blockchain, ce n’est pas le cas. L’histoire que nous allons te raconter est celle de Hic et Nunc, une marketplace de tokens non fongibles sur Tezos, ramenée à la vie par sa communauté après que le fondateur l’ait fermée. 

Qu’est-ce que Hic et Nunc ?

Hic et Nunc est une plateforme d’achat de NFT sur la blockchain Tezos. La marketplace a été lancée en mars 2021 par Rafael Lima, un artiste brésilien. Hic et Nunc n’a pas atteint les niveaux de marché d’autres marketplaces comme OpenSea ou SuperRare (c’est pourquoi c’est un nom dont tu n’as peut-être jamais entendu parler). Elle a atteint son apogée en septembre 2021 avec 15,42 millions de dollars, contre 2,72 milliards de dollars chez OpenSea. Cependant, elle a toujours été populaire auprès des artistes. Son point fort ? Expérience utilisateur et coûts abordables

Une marketplace NFT fermée sans préavis

Après quelques mois, Hic et Nunc a été fermé par Lima de manière soudaine et sans avertissement, peut-être parce que l’artiste brésilien n’était pas satisfait de la direction que prenait le projet. Depuis le 11 novembre 2021, les artistes et clients de la plateforme ne pouvaient plus y accéder. La panique a éclaté : les NFT seraient-ils perdus à jamais ? 

Les NFT ont dû être mis en sécurité 

L’objectif initial de Lima était de donner une orientation décentralisée à son projet. Pour cette raison, en plus de la marketplace, il a fondé une organisation autonome décentralisée : HicetnuncDAO, ou HDAO. Malgré cela, le projet est toujours resté entre les mains de Lima, de sorte que les artistes ont craint un instant que leurs œuvres d’art soient perdues à jamais. Mais Dieu merci, il y a la blockchain ! Les minting contracts (les protocoles de création de NFT), les smart contracts de la marketplace et le référentiel de métadonnées de tokens non fongibles ont tous été enregistrés sur la blockchain Tezos. Ils ont donc pu être facilement récupérés. Un utilisateur de Hic et Nunc a assemblé les pièces et remis en ligne la marketplace. La gouvernance est désormais confiée à la DAO. Le défi ? Faire renaître de ses cendres le projet NFT abandonné par son créateur.

Autres articles

Fan tokens : que sont-ils et comment fonctionnent-ils ?
Les bear markets dans l'histoire : de la crise de 1929 au krach crypto de 2022
FTX : le film d'Apple sur l'effondrement de la bourse de crypto-monnaie

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store