News

Polkadot : des parachains en ligne pour le Web3 !

AP
Anna Perozzi

7 min

Polkadot online le parachain per il Web3

Le 18 décembre 2021, les premières parachains de Polkadot ont été activées. Une journée mémorable qui est sur le point de se répéter grâce à la nouvelle vente aux enchères lancée ces dernières heures

Alors que les premiers parachains ont déjà été mis en ligne il y a quelques jours, la deuxième enchère pour gagner un slot sur la blockchain de Polkadot se déroule actuellement. Le 31 décembre, les projets lauréats seront dévoilés. En attendant, nous pouvons découvrir les premières parachains et l’efficacité d’un système multichain. 

Polkadot, la blockchain des blockchains !

Polkadot est une blockchain relais (ou de transmission), c’est-à-dire une blockchain qui fournit une infrastructure et un système de sécurité aux blockchains secondaires. Polkadot est donc un système multichain : composé d’une blockchain principale, qui constitue la couche 0, et de blockchains secondaires sur la couche 1, que l’on appelle les parachains. Ce sont des blockchains aux cas d’utilisation spécifiques, qui exploitent l’infrastructure de Polkadot pour se concentrer uniquement sur l’optimisation de leur service. De cette façon, ils n’ont pas à investir de ressources supplémentaires dans le développement de la technologie de base. 

Pourquoi s’appuyer sur une blockchain comme Polkadot ? En plus de profiter d’un réseau prêt et fonctionnel, les avantages des parachains sont : une grande évolutivité, la possibilité d’exécuter des transactions en parallèle avec la blockchain principale, de faibles commissions et le Proof-of-Stake. Dans le terme « parachain », « para » signifie « parallèle » et « chain » signifie blockchain : les parachains sont autonomes (chacune a sa propre gouvernance) mais sont connectées et intégrées au relais blockchain. 

Imagine les parachains comme étant des entreprises indépendantes. Chacune dispose de ses propres bâtiments, usines, entrepôts, magasins dans un quartier de la ville. Polkadot représente les infrastructures, les routes, les ponts, les rocades pour relier rapidement toutes ces entreprises et les faire collaborer. C’est ainsi que fonctionne un système multichain ! Chaque parachain fonctionne de manière autonome, mais grâce à une seule blockchain. 

Comment devient-on parachain Polkadot ? Avec une enchère !

Toutes les blockchains ne peuvent pas devenir la parachain de Polkadot. Les parachains sont en effet choisies grâce à des enchères, qui permettent de gagner un slot sur le relais blockchain. Par « slot », nous entendons un intervalle de temps pendant lequel une parachain a le droit de s’appuyer sur Polkadot. La durée de ces slots est de 6 mois et une parachain peut remporter un minimum de 1 slot à un maximum de 4 (et donc obtenir une permanence de 2 ans). Cette flexibilité est idéale pour les projets plus petits et qui n’ont pas encore démarrés, c’est l’occasion de voir comment les choses se déroulent sans s’engager pendant des années. À la fin de la période obtenue, il est possible de renouveler le slot toujours par le biais des enchères.

Et ceux qui ne remportent pas les enchères ? Dans le réseau Polkadot, il existe également des parathreads, qui ne sont pas constamment connectés à la blockchain, mais l’utilisent au besoin et paient les différents services en fonction de leur consommation. Certaines blockchains, en revanche, n’ont même pas besoin de remporter une enchère pour être intégrées. C’est le cas des projets que la communauté Polkadot juge avantageux pour le « bien commun » de l’ensemble du réseau. La première parachain de bien commun de Polkadot est Statemint, une blockchain qui permet de développer divers types d’actifs tels que NFT ou CBDC (central bank digital currencies – monnaies numériques de la banque centrale) sur Polkadot. 

Pour remporter les slots de Polkadot, il faut participer à des « candle auction ». Il s’agit d’enchères dont le terme n’est pas déterminé dès le début, mais qui se terminent à un moment aléatoire dans un créneau temporel (par exemple, une semaine). Le gagnant de ce type d’enchères est celui qui a fait l’enchère la plus élevée lorsque « la bougie s’éteint ». Les enchères sont faites à l’aide de DOT, le token natif de Polkadot, directement par l’équipe du projet ou avec un crowdloan, un prêt collectif. Dans ce dernier cas, les projets demandent à leurs soutiens de contribuer à l’enchère en offrant des récompenses. 

Pourquoi utiliser des enchères et non une ICO pour lancer un projet ? Au fil du temps, les ICO ont prouvé qu’elles avaient des limites. Il peut arriver que la présentation d’un projet et de son potentiel soit magnifiée, décevant alors les attentes des investisseurs. Ceux-ci pourraient immédiatement revendre les tokens reçus, provoquant l’effondrement du projet. Les enchères, en revanche, sont plus sûres et ont plus de garanties : les DOT restent sur la blockchain jusqu’à l’expiration du slot et ne vont pas aux développeurs ni à d’autres groupes de personnes. De plus, les projets sont déjà constitués, consultables, comparables les uns aux autres. 

Découvre les premières parachains de Polkadot !

Polkadot, né en 2020, prévoyait de lancer ses premières parachaines en 2021. On peut dire, mission accomplie ! Dès le 18 décembre 2021, cinq parachains ont été activées et produisent leurs blocs dans le réseau. Ces jours-ci a lieu la deuxième vente aux enchères et le lancement est prévu pour mars 2022. 

Acala

Acala est le hub DeFi de Polkadot : une plate-forme de smart contracts compatible avec Ethereum dans le but d’optimiser les projets de financement décentralisés. Ce réseau a remporté l’enchère grâce à un crowdloan et fournit à ses utilisateurs les outils pour négocier, émettre des prêts, devenir des fournisseurs de liquidités, gagner des APY à taux d’intérêt élevé sur leurs actifs. Acala se définit comme l’app store de la finance !

Moonbeam

Moonbeam a été créé pour améliorer l’Ethereum Virtual Machine (EVM), la plateforme de développement de Dapps sur Ethereum. Les capacités d’Ethereum au nième degré, avec le même niveau de compatibilité et de facilité de développement.

Parallel Finance

Parallel Finance résume sa mission par ce slogan : « bring DeFi to the Mainstream ». C’est pourquoi il propose un protocole qui permet à ceux qui possèdent des tokens de gagner des intérêts avec des processus tels que le staking. Les transactions financières traditionnelles avec les cryptomonnaies sont à la portée de tous grâce à la facilité d’utilisation du réseau et aux avantages économiques. 

Astar

Astar est une infrastructure pour l’évolutivité et l’interopérabilité du Web3. En devenant une parachain de Polkadot, elle peut intégrer la blockchain relais avec des smart contracts (la blockchain principale Polkadot n’est en fait pas conçue pour cela). 

Clover

Clover est une plate-forme de smart contracts conçue pour permettre aux développeurs travaillant sur Ethereum de se déplacer plus facilement dans l’écosystème Polkadot. Ce réseau permet en effet le passage des projets DeFi d’Ethereum à Polkadot. Mot clé : compatibilité cross-chain, conformément au principe d’interopérabilité au cœur de Polkadot. 

On comprend comment le réseau Polkadot, grâce à ces parachains, prouve sa validité en tant que solution évolutive et durable pour les services décentralisés. L’intégration des parachains, à la base du projet Polkadot, apporte avec elle la valeur de la collaboration et de l’interopérabilité. Plus il y a de blockchain, mieux c’est ! Nous revenons au concept de la ville et de ses commerces, chacun travaille pour soi mais l’objectif de base est toujours le même. Dans le cas de Polkadot : garantir un meilleur accès aux services financiers décentralisés grâce à des infrastructures ouvertes, collaboratives et communicantes

Avec ces 5 projets, l’écosystème Polkadot s’ouvre à de nombreuses possibilités, mais la blockchain relais est capable d’héberger jusqu’à 100 parachains différentes. Cela élargit encore les perspectives d’avenir (sur ce lien, tu peux trouver toutes les parachains qui collaborent déjà avec Polkadot, ou envisagent de le faire). Polkadot repense Internet et la façon dont les gens interagissent avec dans cette nouvelle phase du Web3. Après une longue attente, le projet Polkadot n’est plus seulement une théorie !

Si l’on disait autrefois que la plume était plus puissante que l’épée pour changer les choses, selon Gavin Wood, fondateur de Polkadot, aujourd’hui le clavier de l’ordinateur est encore plus puissant que la plume.

Autres articles

Les 9 cartes Pokémon les plus chères et rares au monde
profit and loss
zkSync (ZK) est maintenant disponible sur Young Platform Pro !

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store