News

Young Monday : NFT sur Uniswap, le Brésil et Phantom Wallet

FI
Filippo Iachello

4 min

Le wallet Phantom arrive sur Ethereum et Polygon

Le wallet Phantom arrive sur Ethereum et Polygon, les NFT peuvent également être achetés sur Uniswap et le Brésil légalise les cryptos.

Avec l’arrivée du mois de décembre, les gens commencent à penser aux cadeaux de Noël. Si tu avais pensé offrir un NFT, tu peux maintenant en acheter sur Uniswap avec son tout nouvel agrégateur de marketplace NFT. La deuxième nouvelle de la semaine concerne Phantom, le principal wallet de Solana, qui débarquera également sur Ethereum et Polygon. Si le froid de décembre t’a déjà fatigué et que tu envisages de déménager au Brésil, il y a une bonne nouvelle : l’État sud-américain a approuvé un décret législatif sur les cryptos !

Sur Uniswap, tu peux également acheter des NFT !

Depuis le 30 novembre, les NFT ont officiellement débarqué sur Uniswap. L’annonce de cette initiative a eu lieu en juin, lorsque le premier exchange décentralisé (DEX) de l’histoire a annoncé l’acquisition de Genie, le NFT marketplace aggregator. Un agrégateur NFT est une application décentralisée (dapp) chargée de montrer aux utilisateurs différentes alternatives pour l’achat d’un même token sur différentes plateformes d’exchange. Uniswap rassemblera les données de Looksrare, OpenSea, X2Y2, Sudoswap et d’autres encore à annoncer.

Pour accueillir les collecteurs de NFT sur sa plateforme, Uniswap a décidé d’appliquer des réductions sur les gas fees. Les 22 000 premiers wallets à acheter bénéficieront d’une réduction de 0,01 ETH, soit environ 10 $, sur la première transaction.

Les nouvelles concernant Uniswap et Genie ne s’arrêtent pas là. Ceux qui ont utilisé Genie avant le 15 avril 2022 pourraient recevoir un joli cadeau de Noël. En fait, l’agrégateur NFT prévoit de distribuer un airdrop à ses early adopters. 300 USDC seront distribués à ceux qui ont effectué plus d’une transaction sur l’agrégateur de NFT, et 1 000 USDC à ceux qui détenaient un NFT Genie genesis le 15 avril 2022.

Phantom est également prêt à intégrer Ethereum et Polygon

Le wallet Phantom, né sur Solana en 2021, intégrera bientôt aussi les blockchains d’Ethereum et de Polygon. Phantom a été créé par les mêmes développeurs qui ont lancé le DEX 0x, dans le but de concurrencer MetaMask. Cependant, au lieu de créer un wallet pour Ethereum, l’équipe de Phantom a opté pour un écosystème naissant. Le choix s’est porté sur Solana et on peut dire qu’il a été bon. En effet, le wallet a atteint les 3 millions d’utilisateurs en moins de deux ans.

Aujourd’hui, Phantom est enfin prêt à atterrir sur Ethereum et Polygon, apportant avec lui la facilité d’utilisation qui le caractérise depuis sa création.

L’une des innovations à venir pour Phantom, présentée par le PDG Brandon Millman, est l’affichage de tous les tokens et cryptos sur un seul écran, même s’ils sont dans des blockchains différents. Une fonction très utile pour ceux qui détiennent la même crypto dans différents réseaux et qui veulent avoir une vue d’ensemble de leurs fonds. Une autre amélioration pour Phantom, toujours selon Millman, sont les échanges de cryptos et de NFT cross chain au sein d’un seul wallet. Cela permettrait aux utilisateurs de déplacer leurs actifs d’une blockchain à l’autre sans avoir à recourir à des bridges compliqués.

La législation brésilienne sur les cryptos

Le Brésil a atteint un tournant dans la législation sur la réglementation des cryptos. Le projet de loi sur les crypto-actifs a été voté par la Chambre des députés le mardi 29 novembre et arrivera prochainement sur le bureau du président brésilien Jair Bolsonaro, en attendant d’être signé.

La nouvelle loi brésilienne sur les cryptos prévoit une licence pour les exchanges qui souhaitent opérer sur le marché des cryptos. Il stipule également que les actifs sur la blockchain qui sont considérés comme des valeurs mobilières seront réglementés par la Commission des valeurs mobilières et des échanges (CVM), tandis que les actifs qui n’entrent pas dans cette catégorie relèveront de la Banque centrale brésilienne. Pour mieux comprendre le rôle de ces organismes publics, nous pouvons faire une comparaison avec les États-Unis. Le CVM brésilien joue le même rôle que la SEC (Securities and Exchange Commission), tandis que la Banque centrale joue celui de la Federal Reserve (FED) des States.

L’aventure de ce décret législatif a commencé il y a quelque temps, en avril 2022 pour être précis, lorsqu’il a été approuvé par le Sénat. Le vote à la Chambre des députés a toutefois pris plus de temps que prévu en raison de la discussion d’une question très actuelle : la manière dont les exchanges stockent les fonds des utilisateurs.

Autres articles

Trading View et Young Platform : renouvellement du partenariat
Il prezzo di Bitcoin dopo l’halving
THORChain (RUNE) désormais disponible sur Young Platform !

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store