News

Young Monday : Avalanche, Warner Music et Goldman Sachs

FI
Filippo Iachello

5 min

Affaire FTX : Goldman Sachs y voit un tournant dans le monde des cryptos

Avalanche choisit le cloud d’Alibaba pour ses nœuds, Polygon travaille avec Warner Music Group et Goldman Sachs explique les leçons de la faillite de FTX

Cette semaine, dans le monde des cryptos, on a de nouveau parlé d’adoption. Beaucoup de news de partenariats entre les entreprises traditionnelles et celles du Web3 sont tombées. Avalanche, la blockchain d’AVAX, a signé un accord avec Alibaba Cloud, l’un des principaux fournisseurs de services cloud au monde. Polygon, après des partenariats avec Instagram, Reddit, Disney, Starbucks et d’autres entreprises, a désormais signé un accord avec Warner Music Group. Un mois après l’effondrement de FTX, deux géants de la finance, Goldman Sachs et Mastercard, décrivent l’effondrement de l’exchange comme une opportunité de croissance pour le secteur !

Avalanche utilisera le cloud d’Alibaba pour la gestion de ses nœuds.

Alibaba Cloud, le service de cloud hosting le plus utilisé en Asie, a choisi Avalanche comme première société Web3 avec laquelle il souhaite établir un partenariat. Alibaba Cloud fournit des services de stockage, d’apps et d’infrastructure web basés sur le cloud. Ce dernier est un réseau mondial de serveurs qui fonctionnent comme un seul écosystème auquel on peut accéder avec internet. Il sert principalement à alléger le travail de la mémoire et de la puissance de traitement des appareils que nous utilisons quotidiennement.

Avec son service cloud, Alibaba facilitera l’ouverture d’un nœud sur la blockchain d’Avalanche. En plus de faire du staking, les validateurs d’une blockchain Proof-of-Stake, doivent gérer un nœud constamment connecté à l’internet, qui a besoin de puissance de calcul et de mémoire. Grâce à ce nouveau partenariat, toute personne souhaitant ouvrir un nœud sur Avalanche pourra utiliser ses ressources en profitant des services d’Alibaba. Ce partenariat pourrait permettre d’augmenter le nombre de validateurs de la blockchain, qui sont à ce jour au nombre de 1 200 environ, et par conséquent d’accroître sa décentralisation.

Polygon et Warner préparent le Spotify du Web3

Polygon s’intéresse à tous les secteurs du divertissement qui ont l’intention d’utiliser les technologies Web3. Après le cinéma et les réseaux sociaux, c’est maintenant le tour du monde de la musique, avec un nouveau partenariat établi entre Polygon et Warner Music Group. La collaboration entre les deux marques a abouti au développement de LGND.io, une application décentralisée (dapp) très similaire à une plateforme classique de streaming telle que Spotify ou Youtube Music. LGND permet notamment d’acheter des titres et des albums sous forme de NFT, en utilisant soit de la monnaie fiat, soit des cryptos tels que MATIC et ETH. Ces NFT peuvent être revendus sur les principales marketplaces de NFT, comme OpenSea.

L’objectif principal de cette collaboration est de fournir aux artistes émergents un nouveau moyen de vendre leur musique grâce à la technologie NFT et au concept de propriété numérique. La version finale de la plateforme sera disponible à partir de janvier 2023. Elle permettra aux artistes de vendre non seulement des NFT musicaux, mais aussi d’autres types de contenus offrant divers avantages, tels que des billets de concert VIP ou des produits dérivés exclusifs. Outre Polygon et Warner Music Group, la maison de disques Spinnin’ Records, qui s’occupera des relations avec les artistes, a également participé au développement de LGND.io.

Goldman Sachs : la faillite de FTX est un tournant pour le monde des cryptos

Cette semaine, le géant financier Goldman Sachs a fait quelques déclarations sur l’échec de FTX et ses conséquences. Plutôt que d’analyser ce qui s’est passé uniquement d’un point de vue destructeur, Mathew McDermott, responsable des actifs numériques chez Goldman Sachs, a déclaré qu’il était optimiste quant à l’avenir du monde des cryptos. Les déclarations de McDermott font suite à un fait remarquable qui est survenu suite à l’effondrement d’exchange de Sam Bankman-Fried. Le nombre d’investisseurs traditionnels intéressés par l’achat de cryptos via l’intermédiaire de Goldman Sachs a augmenté.

Mastercard semble être du même avis. Grace Berkley, directrice de la branche start-up de l’entreprise, s’est exprimée dans cette affaire. Elle a décrit l’incident comme une opportunité de “réinitialisation” pour le monde des cryptos. Ce dernier pourrait devenir plus sûr grâce à l’exclusion des acteurs malveillants ayant l’intention de manipuler le marché et la réglementation.

Decentraland : début des locations de LAND

Notre prochaine news concerne l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité pour Decentraland : des locations de LAND en échange de récompenses ! Decentraland est l’un des metaverses les plus populaires du Web3. Il se compose de nombreuses unités de “terrains numériques”. Chacune de ces unités est un NFT appelé “LAND”. Louer un de ses LAND est devenu désormais très simple. Il suffit de sélectionner le terrain numérique que tu souhaites louer, et choisir la durée et le prix de la location. En ce qui concerne la durée, on peut choisir parmi sept options : 1, 7, 30, 60, 90, 180 ou 360 jours. Pour les prix, la décision appartient entièrement au locataire.

Le loyer est payé en MANA, la crypto de Decentraland. 2,5 % des frais sont conservés par le wallet de la DAO. La DAO de Decentraland est l’institution collective qui régit le fonctionnement de ce metaverse.

Pourquoi louer un LAND ? En acheter un peut s’avérer trop coûteux, d’autant plus si tu envisages de créer des événements ou des expériences limités dans le temps. Le marché des LAND dans le Metaverse est l’un des plus chers du secteur des NFT. Il n’y a que quelques LANDs dans Decentraland vendus directement depuis la plateforme, les autres ne sont disponibles que sur les marchés secondaires très compétitifs. Les utilisateurs pourront louer leurs LAND à des DJ qui organiseront des fêtes virtuelles mémorables, à des universités qui construiront des campus universitaires Web3, ou encore à des marques de mode qui organiseront des défilés.

Autres articles

INJ, DYM et FET arrivent sur Young Platform
L’airdrop Flare (FLR) arrive pour les utilisateurs de la Young Platform
Token YNG : Rapport du 2023

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store