News

Young Monday : l’Italie alloue 45 millions d’euros à la blockchain, ENS et Lamborghini GT

EC
Elisa Campaci

4 min

Le gouvernement italien alloue 45 millions à la blockchain

Le gouvernement italien alloue 45 millions à la blockchain, les NFT des voitures Lamborghini GT et les nouveaux records du Ethereum Name Service

L’été continue et bien que le marché suggère des atmosphères ” hivernales “, les nouvelles brûlantes du monde de la crypto ne manquent pas ! La première nouvelle vient du ministère italien du développement économique, qui a publié un décret pour financer des projets d’intelligence artificielle, de blockchain et d’internet des objets. La nouvelle NFT la plus intéressante de la semaine concerne la production et la distribution des voitures Lamborghini sur le circuit GT. Achille Lauro, désormais un habitué à l’art crypto, a créé cinq œuvres d’art non fongibles lors de son dernier concert. Enfin, récapitulons les derniers records de l’Ethereum Name Service, quelle est la raison de sa remarquable croissance ces derniers jours ?

45 millions d’euros du gouvernement italien pour des projets de blockchain

Le ministère du développement économique a publié un décret fixant les modalités de demande de financement pour le développement des technologies liées à l’intelligence artificielle, à la blockchain et à l’internet des objets. Un total de 45 millions d’euros a été mis à la disposition des entreprises et des centres de recherche qui travaillent sur des projets de cette nature. Chacun d’entre eux pourra recevoir une incitation comprise entre 500 000 et 2 millions d’euros. Les demandes d’accès au fonds du gouvernement italien peuvent être soumises à partir du 21 septembre. L’initiative est conçue pour innover dans des secteurs “stratégiques prioritaires”, à savoir l’industrie, le système éducatif, l’agroalimentaire, les soins de santé, la logistique, l’aérospatiale, l’environnement et les infrastructures, la culture et le tourisme, la sécurité et les technologies de l’information. Le ministre Giancarlo Giorgetti a déclaré : “Nous soutenons les investissements des entreprises dans les technologies de pointe afin de favoriser la modernisation des systèmes de production grâce à des modèles de gestion toujours plus interconnectés, efficaces, sûrs et rapides”. Les projets sur la blockchain, présentez-vous donc !

Une équipe Lamborghini GT authentifie ses voitures sur blockchain

Les composants et les voitures de l’équipe GT Vincenzo Sospiri Racing (VSR), seront enregistrés sur la blockchain avec des NFT. Vincenzo Sospiri Racing est l’une des équipes soutenues techniquement et opérationnellement par Lamborghini Squadra Corse, en fait, il y a plus de 60 voitures fabriquées par Lamborghini sur le circuit GT. Concrètement, les composants des voitures seront associés à des tokens non fongibles fabriqués en collaboration avec Go2NFT, une plateforme permettant de créer des tokens non fongibles “commerciaux” et de numériser des produits physiques. La mission de Go2NFT est d’intégrer la blockchain dans la chaîne d’approvisionnement des entreprises. Les produits, de l’industrie aux consommateurs, ont toutes les informations et les garanties dont ils ont besoin stockées dans un NFT. Une fois que les composants et les voitures de Lamborghini destinés au VSR seront fabriqués, ils seront commercialisés avec un NFT associé décrivant toutes les caractéristiques du produit, du numéro de série à la couleur. Pour Vincenzo Sospiri, manager de l’équipe de course, ce partenariat permettra de contrôler et de garantir de manière irréprochable la qualité des composants.

Retracer la provenance et garantir l’authenticité et la sécurité des produits est l’un des grands défis des marques contemporaines. L’utilisation de la blockchain aura également un impact sur le modèle économique d’entreprises comme VSR, car les coûts et les intermédiaires des processus vont changer. Même Alfa Romeo, en février, a annoncé des certificats numériques NFT pour ses voitures.

Une semaine mémorable pour Ethereum Name Service

Ces jours-ci, l’Ethereum Name Service étonne le monde de la crypto avec ses chiffres astronomiques ! Le premier chiffre concerne les enregistrements de nouveaux domaines sur blockchain, plus de 126 000 noms ENS ont été créés en une semaine. La flambée des enregistrements a eu lieu pendant le week-end : entre dimanche et lundi dernier, 64 000 domaines ont été enregistrés. La croissance totale est de +216%. Les données ont été publiées par le développeur de l’ENS Nick Johnson dans un tableau de bord. Quelle est la raison de cette croissance ? Probablement au fait que les frais d’Ethereum ont chuté à 1,57 $, un chiffre qui n’avait pas été vu depuis deux ans. Outre les enregistrements, les ventes de domaines Ethereum Name Service ont également été remarquables ces derniers jours ; le 3 juillet, la deuxième vente la plus importante jamais réalisée a eu lieu. Le domaine 000.eth a été vendu pour 300 ETH (environ 115 mille dollars). Au cours de cette même période, les ventes secondaires sur les places de marché NFT telles qu’OpenSea ont dépassé les 7 millions.

Ethereum Name Service compte 1,1 million de noms, 504 intégrations et plus de 400 000 propriétaires, dont Vitalik Buterin, Jimmy Fallon et Paris Hilton. Après le “10k club”, la dernière tendance en matière de domaines sur la blockchain concerne ceux qui comportent des caractères non romains, comme l’arabe, le chinois ou des symboles.

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store