News

Young Monday : Polygon, Tesla vend ses Bitcoins, et les NFT de Final Fantasy

CR
Cosimo Rosario Di Martino

5 min

Polygon zkEVM, Elon Musk, NFT Final Fantasy

Polygon annonce une layer 2 innovante, Tesla vend des bitcoins en raison de problèmes de liquidités et Enjin accueille les NFT de Final Fantasy

Polygon ne s’arrête jamais ! Après sa participation au Disney Accelerator Program de la semaine dernière, la blockchain a annoncé un layer 2  d’Ethereum basé sur les protocoles très rapides de technologie zero knowledge ! Parmi les autres nouvelles de la semaine du monde de la crypto, il y a la vente de Bitcoins par Tesla, la société d’Elon Musk, pour surmonter certains problèmes de liquidité. Enfin, Square Enix s’attaque aux digital collectibles en annonçant une collection Final Fantasy NFT en collaboration avec Enjin.

Polygon et le layer 2 que tout le monde attendait

La première nouvelle a laissé toute la communauté crypto stupéfaite : Polygon (MATIC), la blockchain dédiée à Web3, a créé un layer 2 qui pourrait résoudre de nombreux problèmes qui touchent Ethereum. Comment ? Avec un protocole appelé zkEVM (zero-knowledge Ethereum Virtual Machine). Cette nouvelle solution mise en œuvre par Polygon promet d’améliorer considérablement les performances d’Ethereum en réduisant à la fois les gas fees et les temps d’attente des transactions. Mais comment fonctionne cette nouvelle technologie crypto de Polygon ? Le layer 2 innovant, au lieu de traiter les transactions individuellement, les regroupe et les envoie ensuite au layer 1 d’Ethereum. De cette manière, les gas fees seront réduits car ils seront répartis entre tous les utilisateurs concernés et la finalisation sera plus rapide.

Le résultat ? Des transactions rapides, bon marché et sécurisées. Ce système aura des avantages tangibles tant pour les transactions normales que pour l’ensemble de l’écosystème des dApps et des places de marché NFT qui bénéficieront de meilleures performances. Selon Polygon, son système permettra de réduire de 90 % le coût d’utilisation d’Ethereum ! Malgré cela, Ethereum 2.0 continue de progresser rapidement et son objectif est de rendre inutiles les layer 2 comme le zkEVM de Polygon.

Elon Musk : Tesla vend 75 % de ses bitcoins

Elon Musk est-il passé d’un adepte du Bitcoin à un “paper hand” (quelqu’un qui a plus confiance en une crypto et qui décide de vendre sa part) ? Selon le nouveau rapport financier de Tesla, l’entreprise de Musk a vendu 75 % de ses réserves de Bitcoin. De 936 millions de dollars en BTC, Tesla ne détient plus que 218 millions de dollars. Bien que cela ressemble à la démarche d’un crypto-sceptique, Elon Musk s’est empressé d’expliquer qu’il ne s’agit en aucun cas d’un manque de confiance dans le digital gold. Les raisons de cette vente sont à chercher dans la fermeture d’usines en Chine à cause de la Covid. Tesla a donc besoin de liquidités pour se protéger contre le manque d’approvisionnement en batteries de voitures électriques.

Tout le monde connaît l’histoire d’Elon Musk et de Dogecoin, mais l’histoire de Tesla et du Bitcoin mérite également d’être racontée. La société a acheté ses premiers Bitcoins en 2021 pour un total de 1,5 milliard de dollars. Pendant un temps, il a également été possible d’acheter des voitures Tesla en payant en Bitcoins, mais Elon Musk a rapidement supprimé cette option car il s’inquiétait de l’impact environnemental des transactions effectuées avec des BTC. La nouvelle de la vente de Tesla n’a cependant pas trop ébranlé le prix de la crypto de Satoshi Nakamoto : de 23 700 dollars, le prix est brièvement tombé à 23 000 dollars avant de revenir à 23 400 dollars. En bref, le BTC se confirme comme un os dur dans le marché des cryptomonnaies, peu importe le soutien d’Elon Musk !

Final Fantasy fait son entrée dans le monde des NFT, Square Enix se lance sur Enjin

La légendaire saga de RPG fantastique Final Fantasy de Square Enix fait rêver des millions de joueurs depuis 1987 . Elle se lance maintenant dans le monde des NFT en s’appuyant sur Enjin, la blockchain dédiée aux jeux vidéo ! La société japonaise a décidé de lancer une collection de cartes à collectionner physiques et numériques pour tous les fans de la saga. Pour le prix de 4 $, les fans de Final Fantasy pourront acheter des sachets contenant 6 cartes et un code pour échanger un NFT sur Efinity, la plateforme d’Enjin construite sur Polkadot. De plus, en novembre 2023, Square Enix sortira une figurine en édition limitée de Cloud Strife, le célèbre protagoniste maniant l’épée de Final Fantasy VII. La figurine sera accompagnée d’un certificat d’authenticité NFT, et une version numérique peut également être obtenue directement sur Efinity pour un petit supplément.

Enjin est une blockchain entièrement dédiée aux jeux vidéo et au play-to-earn, et cette collaboration avec Square Enix pourrait être le début d’une nouvelle façon de développer des jeux vidéo. Contrairement à d’autres blockchains comme Ethereum, Enjin est beaucoup plus accessible et a des gas fees très bas, idéal pour un écosystème où les transactions sont à l’ordre du jour ! Mais Square Enix ne veut pas s’arrêter aux NFT à collectionner : l’entreprise veut faire beaucoup plus avec Enjin ! En effet, la société japonaise a vendu la franchise Tomb Raider pour une somme de 300 millions de dollars. Une partie des recettes a été utilisée pour le développement des jeux NFT, qui seront probablement intégrés à Enjin et Efinity. Les yeux ouverts : le prochain Final Fantasy pourrait être sur blockchain !

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store