News

Young Monday : Google investit dans le monde des cryptos, Gordon Ramsay sur The Sandbox et Dogechain

FI
Filippo Iachello

5 min

Young Monday : Google, Gordon Ramsay et Dogechain

Google investit plus de 1,5 milliard dans le monde des cryptomonnaies, Hell’s Kitchen et Gordon Ramsey entrent dans le metaverse de The Sandbox et Dogechain est né

Google est la première entreprise en matière d’investissements dans le monde des cryptomonnaies ! Grâce à sa société mère Alphabet, elle a investi 1,5 milliard de dollars dans des projets Web3 de septembre 2021 à juin 2022. En parlant de The Sandbox, après avoir mis fin à son partenariat avec Paris Hilton la semaine dernière, c’est maintenant au tour de Gordon Ramsey. Si tu t’es déjà demandé combien de restaurants possède Gordon Ramsey, il en aura bientôt un de plus, mais dans le metaverse de The Sandbox ! Enfin, qu’est-ce que Dogechain ? Le réseau sur Polygon Edge est né en l’honneur du toutou le plus célèbre du Web3 !

Les investissements de Google dans le monde de la crypto

Google est le principal investisseur dans le Web3. Selon un rapport publié le 17 août 2022 par Blockdata, Alphabet, la holding company de Google, a investi 1,5 milliard de dollars dans le monde de la blockchain. Les investissements ont porté sur quatre sociétés Web3 : le fournisseur de services de garde Fireblocks, la société NFT Dapper Labs, une solution d’extensibilité pour le Bitcoin appelée Voltage et la société de capital-risque Digital Currency Group. Si tu ne reconnais pas ces entreprises, ne t’inquiète pas, parmi les marques dans lesquelles elles ont investi figurent des noms qui te seront familiers. Par exemple, Dapper Labs est la plateforme qui a donné naissance à des projets à succès tels que CryptoKitties ou NBA Top Shot. Tandis que le fonds de capital-risque Digital Currency Group a financé des réalités célèbres du Web3 telles que The Graph, Decentraland, Brave et Etherscan. Il n’y a pas que Google qui augmente continuellement ses investissements dans le secteur des cryptos. Parmi les grands noms, qui se classent juste derrière le géant américain, figurent d’autres marques emblématiques telles que Samsung, Paypal et Microsoft.

Gordon Ramsay est le premier chef dans le metaverse de The Sandbox.

Si tu veux apprendre à préparer le beef Wellington de Gordon Ramsay, oublie les vidéos YouTube, tu peux le faire dans le metaverse de The Sandbox ! La star de Hell’s Kitchen et le roi des chefs de la télévision Gordon Ramsay se sont associés à l’émission The Sandbox sur ITV. Le but ?  Ouvrir le premier restaurant numérique de l’histoire. Il ne s’agira toutefois pas d’un “simple” restaurant numérique. Un LAND spécial, intitulé Hell’s Kitchen, sera construit par l’équipe de développement du metaverse, où l’on trouvera non seulement des avatars du chef Gordon Ramsey, mais aussi d’autres outils virtuels pour ceux qui veulent construire des expériences culinaires dans l’esprit du Web3. Gordon Ramsay a déclaré : “Il n’y a rien de plus excitant pour moi que de m’aventurer dans de nouveaux territoires, qu’il s’agisse de créer un plat emblématique, un nouveau concept de restaurant, une nouvelle émission, et maintenant une expérience virtuelle dans The Sandbox”, a poursuivi le chef, “J’ai toujours été fasciné par The Sandbox et ce qu’elle offre dans le metaverse. Je ne pouvais pas imaginer une meilleure plateforme pour transmettre la grande énergie qui caractérise ma marque Hell’s Kitchen.” Pour répondre à la question de l’introduction, combien de restaurants Gordon Ramsay a-t-il ouvert au cours de sa carrière ? Vingt-six si tu comptes celle sur The Sandbox. Qui sait s’il sera égalment capable de gagner des étoiles Michelin dans le Web3.

Dogechain, qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

On a beaucoup parlé ces derniers temps de la nouvelle plateforme blockchain qui permet aux utilisateurs d’utiliser leurs Dogecoins sur les plateformes DeFi et d’acheter des NFT. Cette plateforme s’appelle Dogechain, mais de quoi s’agit-il précisément et comment fonctionne-t-elle exactement ? Beaucoup pensaient que Dogechain était un Layer 2 construit sur la blockchain de Doge. Faux ! Il ne s’agit pas d’un Layer 2, mais d’un simple réseau construit sur Polygon Edge. Polygon Edge est un cadre Polygon qui peut être utilisé pour construire des réseaux de blockchain compatibles avec Ethereum. En outre, il convient de préciser qu’il ne s’agit pas d’un produit “officiel” de Dogecoin : l’équipe a tweeté à ce sujet, déclarant qu’elle n’était absolument pas impliquée dans le projet.

Pour utiliser la blockchain, il suffit de transférer ses WDOGE sur le réseau via un bridge et, ce faisant, de recevoir en retour des WrappedDogecoins : WDOGE. Grâce à ces tokens, il sera possible d’interagir avec les applications DeFi, la place de marché NFT, et peut-être à l’avenir certains jeux. Dans les premiers jours qui ont suivi sa création, elle a enregistré un nombre très élevé de transactions, environ 500 000, et le principal DEX de la plateforme, DogeSwap, a eu des volumes d’échanges de près de 20 millions de dollars. Mais attention ! Roc Zacharias, cofondateur de l’un des DEX les plus utilisés sur Polygon, QuickSwap, qui a collaboré au projet Dogechain, a expressément déclaré qu’il fallait être très prudent lors de l’interaction avec le réseau. Il a dit que c’était un “lieu sauvage” où les risques sont toujours présents au coin de la rue ! Les tokens qui ont été lancés sur Dogechain sont déjà plus de 600 et les noms sont pratiquement tous des mèmes, par exemple DogeEat Doge et Doge Shrek. Nous verrons si Dogechain aura la force de s’établir et d’être reconnu par l’équipe de Doge, ou s’il restera simplement dans le domaine des crypto-mèmes.

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store