News

Les 6 crypto-monnaies qui construisent le Web3

CR
Cosimo Rosario Di Martino

5 min

Les 6 crypto-monnaies les plus intéressantes du Web3

Fin du Web2, début du Web3 : 2022 pourrait-elle être l’année décisive pour le nouvel Internet décentralisé ? Voici les 6 crypto-monnaies les plus intéressantes du Web3 !

Meta, Twitter, Google pourraient-ils vraiment être remplacés par Chainlink, Polkadot et Brave ? Selon les experts de la blockchain, le Web3 se rapproche de plus en plus. Le nouvel Internet doit être décentralisé, anonyme et collaboratif. Mais l’impact de cette technologie pourrait aussi avoir des effets sur le système économique et social ! Tu n’y crois pas ? Découvre les 6 crypto-monnaies les plus intéressantes du Web3 et comment elles contribuent au nouvel Internet décentralisé !

1. Chainlink (LINK), le pont entre la blockchain et le monde réel

Chainlink est une blockchain proof-of-stake avec une tâche fondamentale : connecter le monde réel à la blockchain. Grâce à LINK, il est possible de développer des applications décentralisées capables d’interagir et d’échanger des données avec différents protocoles, même off-chain. Par exemple, un programmeur peut créer une dApp qui suit la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise ou qui contrôle la tendance d’un stock de marché traditionnel. Cela est possible grâce au système d’« oracles » de ChainLink, c’est-à-dire un logiciel décentralisé qui envoie des données fiables et transparentes du monde au smart contract qui les demande.

L’interopérabilité entre les systèmes blockchain et les systèmes traditionnels est fondamentale pour construire le Web3, et ChainLink est le lien entre ces deux mondes.

2. The Graph (GRT), une blockchain pour les développeurs

The Graph est une blockchain fondamentale pour ceux qui développent des dApps sur le Web3. Grâce à GRT, il est possible de trouver n’importe quelle donnée sur la blockchain en quelques secondes, au lieu de parcourir chaque transaction. En effet, The Graph indexe les informations, permettant de restreindre le champ à ce qui intéresse l’utilisateur et donc d’accélérer la recherche. L’avantage de The Graph est qu’il s’agit d’un protocole décentralisé : il est donc ouvert, transparent et neutre. Pratiquement toutes les dApps nécessitent un flux constant d’informations, et surtout des informations précises sur ce qui se passe sur les blockchains avec lesquelles elles communiquent. Habituellement, plus une application est sophistiquée ou user-friendly, plus elle nécessitera de données. Les outils qui facilitent l’accès à ces données sont cependant centralisés ou n’indexent pas les données, contrairement à The Graph.

The Graph a reçu les éloges de personnalités très importantes du monde de la crypto, comme Andre Cronje. Vitalik Buterin lui-même a reconnu l’importance du protocole, le citant comme un moyen d’améliorer l’évolutivité d’Ethereum. Et si le créateur d’Ethereum le dit…

3. Polkadot (DOT) et Kusama (KSM), les deux cousins du Web3

Polkadot, avec son fameux « canary network » Kusama, est un protocole qui connaît un grand succès auprès des développeurs. Grâce à son système parachain, il a facilité la vie de milliers de développeurs Dapp. En fait, développer un protocole basé sur des parachains prend beaucoup moins de temps que de construire une blockchain à partir de zéro.

De plus, Polkadot et Kusama ont inventé le « crowdloan », un système décentralisé, transparent et démocratique de collecte de fonds. L’ensemble du processus de prêt participatif est entre les mains des utilisateurs qui choisissent les projets les plus méritants à soutenir. Cela crée un écosystème sur mesure contrôlé par la communauté : une des idées de base du Web3 !

4. Basic Attention Token (BAT), contre les publicités invasives

Tu ne supportes pas les bannières publicitaires intrusives ? Le cofondateur de Mozilla, Brendan Eich, estime que le Web est trop pollué par la publicité malveillante. C’est précisément pour cette raison qu’il a créé Brave, un navigateur qui donne la priorité à la confidentialité des utilisateurs, et BAT, un token ERC-20 qui récompense ceux qui créent des publicités créatives et discrètes.

Brave et BAT forment un écosystème où les utilisateurs peuvent obtenir des récompenses pour avoir regardé les publicités sélectionnées et approuvées par Brave. De cette façon, les annonceurs créatifs et originaux sont récompensés, mais cela encourage également les utilisateurs à voir les publicités qui les intéressent. La meilleure partie ? Brave est totalement open source et BAT est un token basé sur Ethereum. La publicité devient ainsi un écosystème dans lequel tous les acteurs échangent de la valeur, et non une bataille entre des utilisateurs désintéressés et des entreprises cherchant la visibilité à tout prix.

5. Ankr (ANKR), Web3 pour tous

Enfin, parmi les 6 crypto-monnaies les plus intéressantes du Web3 on retrouve Ankr, une plateforme qui propose divers outils pour exploiter le potentiel du nouvel Internet. Grâce à des outils de développement et des API, elle simplifie les tâches essentielles telles que la création de nœuds pour diverses chaînes de blocs, le staking et la programmation de dApps cross-chains. Son token, ANKR, est un utility token ERC-20 et BEP-20 utilisé principalement comme monnaie pour acheter les services offerts sur Ankr.

Plus une blockchain est utilisée, plus elle devient décentralisée et sécurisée. Le Web3, étant formé et guidé par les utilisateurs, fonctionne de la même manière : grâce à Ankr, il est plus facile de contribuer au nouvel Internet ! 

Autres articles

Cryptocurrencies et intelligence artificielle : 7 applications et projets
Domaines Internet : les 10 plus chers de l'histoire
Invite un ami sur Young Platform et reçois un bonus allant jusqu'à 100 €

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store