News

Airdrop de LUNA 2.0 : comment ça fonctionne et comment y accéder

CR
Cosimo Rosario Di Martino

6 min

Airdrop de LUNA 2.0 : comment ça fonctionne et comment y accéder

C’est officiel : la nouvelle chaîne Terra 2 sortira le 27 mai ! Découvre tout sur la nouvelle chaîne imaginée par Do Kwon et le fonctionnement de l’airdrop de LUNA 2.0

La proposition de Do Kwon est passée : un nouveau Terra sort de terre. Avec 66 % des voix, la communauté a voté en faveur de la création d’une nouvelle chaîne. Les anciens LUNA seront maintenant appelés LUNA Classic (LUNC) et la migration se fera le 27 mai, avec un aidrop qui tentera de rendre aux LUNAtics ce qu’ils méritent. Découvre tout sur la sortie de Terra 2, le fonctionnement de l’airdrop de LUNA 2.0 et comment y accéder !

Qu’est-ce que LUNA 2.0, la nouvelle proposition de chaîne de Do Kwon ?

Après l’effondrement de LUNA et d’UST, la communauté crypto s’est retrouvée en grande difficulté. Le fondateur de Terra, Do Kwon, a proposé de créer une nouvelle chaîne à partir de 0. La proposition en question, publiée sur l’Agora de Terra, a reçu 66 % de votes positifs malgré le fait que certains membres de la communauté Terra se soient prononcés contre l’idée.

Malgré les critiques de certains utilisateurs, Do Kwon a trouvé le soutien de la majorité de la communauté pour créer un fork de Terra. Terra 2 ne sera pas exactement un “hard fork” comme celui d’Ethereum après l’attaque de 2017. Au lieu de ” réinitialiser ” la blockchain à un moment antérieur à l’effondrement (le 7 mai, dans ce cas), Do Kwon va créer une nouvelle blockchain à partir de 0, mais sans le stablecoin algorithmique UST.

Avec ce fork, le fondateur de Terra veut recréer la blockchain en éliminant le point faible qui a conduit l’ancienne chaîne à s’effondrer, à savoir UST. Terra 2 deviendra un solide écosystème DeFi avec toutes les dapps déjà prêtes à être mises en œuvre.

Comment fonctionne l’airdrop de LUNA 2.0 ?

L’airdrop des nouveaux LUNA sera progressif et récompensera principalement ceux qui détenaient des LUNA et des UST avant l’effondrement. Avant de lancer la nouvelle chaîne, les développeurs prendront un instantané 21 h 59, heure française, le jeudi 26 mai) de tous les tokens de l’ancienne chaîne, puis ils déploieront les nouveaux LUNA sur la version mise à jour. Les nouveaux LUNA reçus seront automatiquement mis en staking.

Le plan de Do Kwon prévoit que la nouvelle chaîne démarre à partir d’un état “vierge”, c’est-à-dire du bloc 0, avec une quantité de tokens en circulation égale à 1 milliard. Comment fonctionne l’airdrop de LUNA 2.0 ? Les nouveaux tokens seront distribués de cette manière :

–   35 % des tokens initiaux seront répartis entre tous les détenteurs de LUNA avant le crash. Cela signifie que pas moins de 350 millions des nouveaux LUNA seront réservés aux LUNAtics qui ont acheté les tokens avant le 7 mai, et qui les ont conservés même pendant le crash. Les portefeuilles comptant moins de 10 000 LUNA recevront immédiatement 30 % de leur part, et 70 % seront restitués progressivement sur deux ans. Les whales, par contre, auront des conditions plus mauvaises et obtiendront toutes les LUNA auxquels ils ont droit sur quatre ans.

–   15 % des LUNA seront réservés aux personnes qui détenaient des aUST (c’est-à-dire des UST verrouillées sur le protocole Anchor) avant l’effondrement. Dans ce cas, cependant, les whales seront limités un maximum de 500 000 LUNA, afin de donner la priorité aux petits détenteurs d’UST.

–   15% des tokens initiaux de la nouvelle chaîne seront réservés à ceux qui ont acheté des UST après l’effondrement du 7 mai.

–   10% des nouvelles LUNA iront à ceux qui ont acheté des LUNA après l’effondrement, et seront restituées progressivement sur une période de deux ans.

–   Enfin, les 30 % restants seront versés à la communauté, afin de soutenir les efforts des développeurs de dapps et de garantir que la nouvelle chaîne conserve sa valeur en tant qu’écosystème DeFi.

Le système est assez complexe mais Do Kwon pense que c’est le meilleur moyen de rémunérer les LUNAtics de manière équitable et de recréer un réseau fonctionnel et efficace dans le paysage de la DeFi.

Dans la proposition, le fondateur de Terra écrit que le airdrop de LUNA prendra en compte tous les actifs sur la chaîne (y compris, par exemple, les LUNA en staking ou ceux sur certains échanges centralisés), à l’exception de quelques uns spécifiques pour des raisons techniques. Par exemple, les UST et LUNA “transférés” avec un pont vers d’autres blockchains ne feront pas partie du airdrop, à moins qu’ils ne soient renvoyés vers la chaîne d’origine (par exemple, le portefeuille officiel de Terra, Terra Station). Les LUNA bloqués dans les protocoles DeFi les plus populaires seront également renvoyés. Pour plus d’informations, consulte la proposition officielle de Do Kwon, qui est constamment mise à jour.

La communauté n’est pas la seule à critiquer le fork de LUNA.

L’effondrement de LUNA et UST a évidemment divisé la communauté crypto. Bien que beaucoup soutiennent le fork de Terra, tout le monde ne croit pas que l’airdrop de LUNA 2.0 soit la meilleure solution pour réparer les dommages causés par l’effondrement. Les critiques, notamment sur Twitter, abondent : mais les utilisateurs ne sont pas les seuls à sopposer à la décision de Do Kwon et du reste de la communauté.

Lido Finance, l’un des plus importants protocoles de liquid staking sur Ethereum, a refusé de prendre en charge Terra 2.0. La DAO du Lido a voté “non” de manière décisive, avec 95 % des voix. Moins de 5% des participants sont favorables à l’intégration de Lido Finance dans la nouvelle chaîne de Terra.

Malgré le fait que Lido Finance avait une valeur bloquée de près de 10 milliards de dollars sur Terra avant l’effondrement de LUNA et UST, la DAO a rejeté la proposition de Do Kwon. “Nous y réfléchirons après le lancement, il est d’abord préférable de voir si Terra 2.0 est un projet légitime et soutenu par la communauté. Pour le moment, il y a trop de doutes sur la nouvelle chaîne”, a écrit l’un des utilisateurs contre Terra 2.0.

Le 27 mai sera une date qui entrera dans l’histoire non seulement pour Terra, mais aussi pour l’ensemble du monde de la crypto. Plus qu’un jour avant la date décisive : l’airdrop suffira-t-il à regagner les faveurs du marché ?

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store