News

Otherside arrive sur la scène, le metaverse de Bored Ape est un succès

EC
Elisa Campaci

5 min

Le Bored Ape Yacht Club inaugure son metaverse: Otherside

Le Bored Ape Yacht Club lance le metaverse Otherside. Voici ce qui s’est passé lors de la démo du 16 juillet et les détails du Litepaper !

Le 16 juillet 2022, 4 500 utilisateurs ont participé à la première démo d’Otherside. Les propriétaires de LAND Otherdeed ont exploré le metaverse de Bored Ape pour la première fois lors du “premier voyage”. Les retours ont été positifs et la feuille de route Otherside promet de grandes choses, selon les participants le succès est retentissant. Le Bored Ape Yacht Club a inauguré Otherside et le Litepaper du projet a également été publié à cette occasion. Les défis du futur proche seront principalement techniques. Comment Otherside compte-t-il faire évoluer la technologie du metaverse ?

Un Metaverse à l’essai

Otherside est un metaverse encore en construction, et sera testé par étapes par les Voyagers, c’est-à-dire les propriétaires des Otherdeed, avant d’être ouvert au public. La sortie sera donc progressive et les fonctionnalités seront débloquées une par une. Plus précisément, Yuga Labs, le laboratoire d’où sont issus Bored Ape et Otherside, envisage trois phases, divisées en plusieurs “voyages”. Chacun de ces voyages permettra à l’utilisateur d’explorer certaines zones du metaverse, d’interagir avec l’environnement virtuel et de se familiariser avec les éléments et les mécanismes de ce monde numérique. Bien que Otherside soit avant tout un monde ouvert dans lequel il est possible de construire et de jouer sans contraintes, dans ces phases de test, l’expérience de jeu suivra un récit préétabli. La première phase est divisée en 11 parties liées à l’apparition mystérieuse d’un Obélisque dans l’univers d’Otherside. Pour l’instant, les deuxième et troisième phases n’ont pas encore été présentées.

La démo et les différents tests d’Otherside ne sont accessibles qu’aux développeurs sélectionnés et aux 4 500 propriétaires du metaverse. Pour eux, le 16 juillet, l’aventure a commencé en suivant un singe ennuyeux surdimensionné dans le cœur battant du metaverse, le “Biogenic Swamp”. Le premier test a été effectué sur les avatars, dans des actions telles que danser, courir, sauter. Les Voyagers seront chargés de signaler les bogues et de donner un avis critique sur les aspects essentiels du développement du metaverse.

A quoi ressemble le metaverse d’Otherside maintenant ?

Le Bored Ape Yacht Club a enfin ouvert ses portes à Otherside, l’endroit où “les règles normales ne s’appliquent pas”. Pour l’instant, le metaverse apparaît en partie comme une galaxie et en partie comme un archipel, dont les îles s’étendent du marais biogénique à l'”Infinite Expanse”. Or, ces îles ne sont autres que les différents LAND du metaverse de Bored Ape. Otherside est peuplé de créatures indigènes, les Koda, et s’appuie sur quatre types d’éléments qui façonnent son monde : Anima, Ore, Shard e Root. Otherside est également truffé d’objets cachés et de matériaux à collecter.

The Otherside Litepaper : la communauté et l’interopérabilité avant tout

Le Litepaper, une version bêta et provisoire d’un Whitepaper classique, expose les principes de base et la feuille de route du metaverse Otherside. Sur Twitter, l’équipe a expliqué : “ce document sert de guide initial pour Otherside. Il couvre les principes de base de la plateforme, les prérogatives des développeurs et les possibilités de création de communautés collectives”.

La première ligne directrice fondamentale est précisément la centralité de la communauté : “en vue de planter les graines d’une communauté réussie, nous commençons le développement d’Otherside avec les Voyagers, nos premiers supporters et adeptes. Ici, Otherdeed LANDs devient la clé pour participer et co-créer la version finale du Metaverse. Les Voyagers sont donc activement impliqués : “cette connexion profonde avec nos supporters et nos créatifs les plus passionnés sera essentielle pour comprendre quelles fonctionnalités, quelle modération, quels outils et quel soutien notre communauté a besoin alors que nous développons cet écosystème ensemble, de bas en haut.” La feuille de route d’Otherside prévoit également l’intégration d’un système de gouvernance pour gérer la coexistence pacifique entre les utilisateurs. Dans une atmosphère de confiance, de communication et d’objectifs partagés.

Les défis technologiques d’Otherside ? Les mêmes que les autres metaverses

L’analyse du Litepaper d’Otherside est particulièrement intéressante car elle met en évidence les défis de l’innovation technologique qui touchent tous les metaverses en général, dans le but de faire entrer le secteur dans le courant dominant. Le principal défi concerne le traitement des données pour permettre à un grand nombre de personnes d’interagir simultanément dans le metaverse : “le metaverse ne fonctionne pas sans foule”. Pour permettre à des milliers de personnes de participer et d’interagir en même temps, Yuga Labs s’est appuyé sur Improbable, une société spécialisée dans les infrastructures pour les jeux vidéo et les événements interactifs Web3. La feuille de route d’Otherside prévoit également de proposer un metaverse interopérable accessible sur tous les appareils. Par “interopérabilité”, on entend la possibilité de créer des éléments tels que des NFT ou des jeux qui peuvent également être utilisés dans d’autres metaverses en dehors d’Otherside. C’est la fonction de l’Otherside Development Kit (ODK), qui est un ensemble d’outils de programmation permettant de créer des personnages, des objets et des lieux interopérables.

L’expérience d’Improbable dans les mondes virtuels

Avec Otherside, Bored Ape Yacht Club inaugure également sa collaboration avec Improbable. Depuis 2012, cette entreprise britannique travaille sur des jeux vidéo multijoueurs et collabore avec les plus importantes sociétés de production de l’industrie du jeu. Improbable a décidé d’utiliser son expertise pour construire des architectures capables de supporter la densité d’informations et de données du metaverse. Grâce à Morpheus, la technologie développée par l’équipe d’Improbable, Otherside sera en mesure de prendre en charge le rendu de milliers d’avatars uniques et de gérer des milliers de flux audio. En outre, Improbable a mis au point un système basé sur l’apprentissage automatique pour accéder au metaverse de Bored Ape avec n’importe quel appareil, même les téléphones portables dont la connexion n’est pas parfaite.

Le “premier voyage” d’Otherside s’est terminé sur une note positive, laissant les Voyagers satisfaits ! Le metaverse de Bored Ape continue également à se développer économiquement, Les LAND sous forme de NFT, depuis leur lancement en mai, ont vu des ventes de plus d’un milliard de dollars, et le token ApeCoin après la démo du 16 juillet a augmenté son volume de 52%.

Autres articles

Fan tokens : que sont-ils et comment fonctionnent-ils ?
Les bear markets dans l'histoire : de la crise de 1929 au krach crypto de 2022
FTX : le film d'Apple sur l'effondrement de la bourse de crypto-monnaie

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store