News

Young Monday : les NFT de Telegram et Reddit, MTV et Beijing dans le metaverse

FI
Filippo Iachello

5 min

Young Monday : NFT de Telegram et Reddit, metaverse de Beijing

Où en sommes-nous avec les NFT de Telegram et Reddit ? Beijing et MTV interagissent avec le metaverse

Le mois de septembre approche à grands pas,et le dernier Young Monday de ce mois d’août ne peut manquer de parler des sujets les plus brûlants de cet été : les NFT et le metaverse. En ce qui concerne les NFT, Reddit a commencé à distribuer ses avatar collectibles sur la blockchain de Polygon, tandis que Telegram prévoit de transformer les identifiants et les canaux de la plateforme en domaines NFT. En parlant du metaverse, les MTV Video Music Awards ajoutent une nouvelle catégorie, “Best Metaverse Performance, et la ville de Beijing signe un plan de deux ans pour entrer dans le metaverse.

Reddit commence à distribuer ses NFT sur Polygon et Telegram prévoit son entrée dans le secteur avec TON

Les NFT de Reddit reviennent sur le devant de la scène dans cette édition de Young Monday. Le jeudi 25 août 2022, l’airdrop des Reddit avatar collectibles a commencé. Ces NFT avaient déjà été créés par les utilisateurs sur une page dédiée du réseau social et seront entièrement gérés par le portefeuille Vault, également développé par Reddit. Les quatre collections disponibles étaient “The Singularity“, “Aww Friends“, Drip Squad” et “Meme Team. Les NFT sont sur la blockchain de Polygon et il est déjà possible de les échanger sur OpenSea. Nous savions depuis longtemps que Reddit avait choisi Polygon pour ses NFT, mais maintenant, nous pouvons enfin profiter des nouveaux avatars conçus par des artistes indépendants sur la place de marché la plus populaire des NFT ! Le PDG de Telegram, Pavel Durov, prévoit toutefois de répondre à cet appel d’une manière légèrement différente pour les NFT sur Telegram, en collaborant avec l’écosystème TON. La blockchain TON a été initialement conçue par Telegram. En juin 2020, cependant, à la suite de quelques litiges juridiques, elle s’est détachée du réseau social, devenant une entité distincte appelée The Open Network. L’idée de Telegram, proposée par le PDG Pavel Durov, implique la migration de tous les identifiants et canaux vers le marché des NFT.

L’objectif de cette initiative, qui sera rendue possible par le concept de propriété numérique, est similaire à celui des domaines ENS sur Ethereum. ENS est un protocole pour la création et la gestion de domaines décentralisés. Grâce à ENS, tout individu peut acheter un ou plusieurs domaines sur la blockchain Ethereum. Ces domaines servent également de portefeuille pour les cryptos et les NFT. L’Open Network a déjà développé une initiative presque identique à celle de l’ENS, appelée Ton DNS, qui s’est très bien vendue. Mais comment cette technologie fonctionnera-t-elle par rapport au réseau social Telegram ? Chaque identifiant ou canal sera un NFT, dont la propriété sera enregistrée de manière immuable sur la blockchain. En outre, il y aura la possibilité de les mettre en vente sur un marché secondaire. La plateforme de messagerie comptant plus de 700 millions d’utilisateurs s’attend à une concurrence effrénée pour les identifiants Telegram les plus recherchés !

MTV propose un prix pour la meilleure performance dans le Metaverse.

Le deuxième sujet d’actualité de ce Young Monday concerne les performances musicales dans le metaverse. Cet été, nous avons enfin pu recommencer à profiter de nombreux événements et concerts en direct, et c’est génial. Face à cela, l’intérêt pour les événements virtuels ne s’est toutefois pas démenti. MTV a suivi la tendance de nombreux artistes célèbres à se produire dans le metaverse et a créé un prix ad hoc dans le cadre des Video Music Awards 2022 : le prix de la “Best Metaverse performance. Ce prix s’ajoute aux traditionnels ‘Video of the Year’, ‘Artist of the Year’ et ‘Song of the Year’ et sera mis en place dès cette année ! Six artistes sont en compétition dans cette catégorie : Ariana Grande, Justin Bieber, Twenty One Pilots, Charlie XCX, BTS et Blackpink.

Mais les nouvelles ne s’arrêtent pas là : outre la remise des prix, le programme télévisé s’est lancé dans sa première expérience avec le metaverse. La société appartenant à Paramount Media Networks a recréé l’expérience des VMA sur Roblox. L’expérience VMA comprend trois jeux grâce auxquels les joueurs peuvent accumuler des tokens qui leur permettront de voter lors de l’événement VMA prévu ce soir. Bien que Roblox ne soit pas un jeu Web3, et qu’il n’utilise pas la technologie blockchain ou les cryptomonnaies, le processus rappelle certainement le mécanisme DAO.

Nous verrons qui l’emportera ce soir et gagnera la première “Best Metaverse Performancede l’histoire !

Beijing City : un plan pour entrer dans le Metaverse

Enfin, il y a la nouvelle que Beijing a l’intention d’entrer dans le metaverse. Les déclarations de la Chine sur le Web3 font toujours dresser les oreilles du secteur de la crypto. On se souvient tous de l’interdiction des cryptomonnaies en mai 2021. Cette fois, cependant, les nouvelles semblent favorables, du moins en ce qui concerne la technologie, puisque le gouvernement chinois a annoncé un projet d’entrée dans le metaverse pour la ville de Beijing. Le plan durera deux ans, de 2022 à 2024, et vise à accroître le développement et l’innovation de la technologie du metaverse.Le plan prévoit que tous les districts de la ville mettent en place une infrastructure technologique à l’échelle de la ville et encouragent son utilisation dans divers domaines, notamment l’éducation et le tourisme. Ce n’est pas la première fois que la Chine s’intéresse à ce type de technologie ; en 2021, c’était la ville de Shanghai qui prévoyait des investissements dans le metaverse. Toutefois, la Chine a déjà montré par le passé que ces politiques sont souvent destinées aux grandes entreprises technologiques, et non aux utilisateurs individuels. En outre, le concept de décentralisation ne semble pas correspondre à l’idée que le gouvernement se fait du Web3. Des instruments financiers tels que le yuan numérique, une CBDC (Central Bank Digital Currency), c’est-à-dire une monnaie numérique contrôlée par la banque centrale du pays, et le contrôle gouvernemental du marché des NFT n’incitent pas réellement à la décentralisation et n’incarnent pas les valeurs et principes fondamentaux de la technologie blockchain et des cryptomonnaies.

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store