News

10 musiciens et groupes qui ont lancé des NFT musicaux

EC
Elisa Campaci

7 min

Musique et NFT : 10 musiciens qui ont lancé des NFT

De Snoop Dogg à Linkin Park : découvre les 10 musiciens qui ont lancé des NFT musicaux.

Les NFT, ou tokens non fongibles, sont l’une des innovations les plus polyvalentes apportées par la blockchain. Bien qu’ils soient surtout connus pour des projets artistiques tels que le Bored Ape Yacht Club, les NFT ont également un énorme potentiel dans le monde de la musique. De nombreux artistes s’essaient à ce nouveau modèle de NFT musical, et il y aura bientôt des plateformes spécialement créées à l’image de Napster 3.0. Découvre les 10 musiciens et groupes qui ont déjà lancé des NFT musicaux : le dernier te surprendra certainement !

1. Snoop Dogg et Eminem

Deux idoles de la communauté crypto, Snoop Dogg et Eminem, sont des fans inconditionnels de NFT depuis des années. Fiers propriétaires de plusieurs Bored Ape Yacht Clubs et Mutant Ape Yacht Clubs, les deux rappeurs ont vu dans la musique NFT un moyen d’améliorer l’industrie du disque et de remanier la relation entre les fans et les artistes.

Le 24 juin, les deux légendes du rap ont publié un nouveau clip en collaboration avec Yuga Labs, dans lequel ils se font passer pour leur Ape. Snoop Dogg a aussi plusieurs projets musicaux NFT à son actif, et a mis en vente 25 000 albums sous forme de tokens non fongibles pour 5 000 dollars. Ces NFT, appelés Stash Boxes, contiennent son nouvel album B.O.D.R. avec 3 titres bonus pour les fans.

2. Shawn Mendes

Shawn Mendes, le chanteur pop qui s’est rendu célèbre avec son tube Stitches, s’est lancé dans le monde de la cryptomonnaie avec Genies, une plateforme NFT qui crée des personnages en 3D pouvant être utilisés dans diverses metaverses. Il a publié une collection de NFT sur OpenSea inspirés de son album à succès, Wonder, ainsi que quelques wearables numériques à porter sur leurs avatars virtuels.

3. Mike Shinoda, Linkin Park

Le chanteur de Linkin Park, Mike Shinoda,  a également rejoint la tendance des NFT musicaux. Le chanteur du groupe légendaire a organisé une vente aux enchères NFT d’un clip musical tiré de son single Zora. Il a également vendu des NFT avec une illustration exclusive d’un autre de ses singles, Happy Endings.

En plus de ces expériences, Mike Shinoda a également essayé d’éduquer son public sur la fonctionnalité des NFT, avec certains tweets expliquant clairement ce que sont les tokens non fongibles et quelle est leur valeur. Grâce à sa volonté d’innover et de sensibiliser son public aux nouvelles technologies, le chanteur de Linkin Park est devenu l’un des musiciens les plus suivis à avoir déjà lancé des NFT musicaux.

4. Whitney Houston

La demi-sœur de la défunte Whitney Houston a vendu une démo inédite de la légendaire chanteuse de soul, enregistrée lorsqu’elle avait 17 ans, sous forme de NFT, pour la somme astronomique d’un million de dollars. La chanson est accompagnée d’une vidéo réalisée par l’artiste numérique Diane Sinclair. Malheureusement pour les amoureux de Whitney Houston, la chanson liée à NFT ne peut être rendue publique et restera à jamais entre les mains de l’heureux élu qui l’a remportée aux enchères. Les recettes ont été reversées à la Whitney Houston Foundation, une organisation à but non lucratif qui se consacre à l’émancipation des jeunes femmes aux États-Unis.

5. Avenged Sevenfold

En 2021, le groupe américain de métal alternatif Avenged Sevenfold a lancé une collection de 10 000 NFT appelée “Deathbat Clubs“. Bien qu’elles ne soient pas directement liées aux chansons, ces NFT représentent les utilisations futures possibles des tokens non fongibles. Selon la rareté du token, en effet, le fan qui possède un Deathbat a droit à certains avantages exclusifs, comme des billets gratuits à vie pour voir Avenged Sevenfold ou le privilège de passer une journée avec le groupe.

M. Shadow, le chanteur du groupe de métal alternatif, a déclaré que les NFT sont bien plus qu’un moyen de se faire de l’argent facile. Ils devraient être considérés comme des “poignées de main virtuelles” car ils ont le potentiel de créer des communautés fortes et de récompenser les fans inconditionnels. “Tout le monde est obsédé par le fait de gagner de l’argent, alors que cela cache les véritables innovations des NFT”, a déclaré le pionnier des NFT musicaux. “…les NFTs devraient être des tickets pour des clubs exclusifs pour les vrais fans.”

6. deadmau5

Parmi les 10 musiciens qui ont déjà lancé NFT figure l’artiste techno deadmau5. Déjà bien connu dans le monde de la crypto grâce à sa collaboration avec le metaverse The Sandbox. Outre les œuvres d’art en 3D et les billets pour des événements musicaux exclusifs, deadmau5 vend ses chansons directement à ses fans via la plateforme NFT Nifty Gateway. Selon son manager, l’artiste a gagné plus de 4 millions de dollars grâce à ses NFT !

7. Achille Lauro

Achille Lauro, connu pour ses performances “excentriques”, est un artiste de style “trap” bien connu, notamment grâce à ses apparitions au Festival de Sanremo. Mais lors de son concert du 5 juillet à Milan, il a dévoilé son dernier projet d’art génératif “réactif au son”.

L’expression “art génératif” désigne l’art créé de manière aléatoire par certains algorithmes à partir d’un ensemble de caractéristiques définies par les développeurs de la collection NFT. Dans ce cas, Achille Lauro a collaboré avec des étudiants de l’école BigRock pour le projet “NFT live Superart”, qui générera des œuvres d’art basées sur les notes de ses chansons les plus célèbres. La création des œuvres se fera en direct lors de ses concerts. Ils seront ensuite mis en vente à l’automne, et tous les bénéfices seront reversés à une association caritative.

8. Justin Blau, 3LAU

Justin Blau, alias 3LAU, est un DJ américain parmi les premiers à expérimenter avec les NFT. Blau a vendu son premier token non fongible en 2020, bien avant qu’ils ne soient en vogue. Mais ce n’était que le début : en effet, en février 2021, le DJ a vendu 33 NFT commémorant son album Ultraviolet, sorti trois ans plus tôt. La vente a été un succès, et a rapporté près de 12 millions de dollars !

Par la suite, Justin Blau a continué à se concentrer sur le monde de la musique NFT, et a lancé une plateforme musicale décentralisée appelée Royal. Les NFT musicaux vendus sur Royal sont associés non seulement à une chanson, mais aussi à un pourcentage des droits de vente décidé par l’artiste. Cela signifie que celui qui possède le NFT associé à une chanson gagne de l’argent chaque fois que celle-ci est achetée ou utilisée dans des publicités et des films. Une idée novatrice qui permet aux fans de “posséder” une partie de leurs chansons préférées, sur la blockchain !

9. Kings of Leon

Le groupe de rock américain Kings of Leon a pris son aventure NFT très au sérieux : il a décidé de sortir son dernier album, While You See Yourself, directement sur la plateforme NFT YellowHeart ! Trois types de tokens non fongibles étaient disponibles : le premier inclut l’album avec des chansons bonus, le second accorde également un pass pour assister gratuitement à tous leurs concerts, et le troisième comprend un paquet d’œuvres d’art sur blockchain liées à l’album. Chaque NFT est associé à une œuvre d’art différente. Mis en circulation le 5 mars 2021, les prix varient de 50 dollars pour le token de base à 2 500 dollars pour les tokens les plus rares aux motifs les plus élaborés !

10. Ringo Starr

Le batteur des Beatles lance-t-il des NFT aussi ? Eh bien la réponse est oui ! Ringo Starr s’est associé à la maison de vente aux enchères Julien’s Auction pour une collection de 20 tokens non fongibles intitulée “L’esprit créatif d’un Beatle”. La collection se compose de 5 tableaux animés accompagnés de l’audio d’un solo de batterie par Ringo Starr lui-même. Chaque tableau est disponible en 4 exemplaires uniques – garantis par la blockchain ! En plus de la peinture numérique animée, les personnes qui achètent le NFT ont droit à une peinture physique signée par le batteur des Beatles, et peuvent également demander à Ringo Starr une rencontre virtuelle sur la plateforme Spatial.io. Un régal pour les fans des Beatles !

Ces 10 musiciens et groupes qui utilisent déjà les NFT ne sont que les premiers à rejoindre la révolution musicale à venir ! Le Web3 et la blockchain ont le potentiel de rendre l’industrie musicale plus équitable et plus juste envers les artistes, qui ne voient pas d’un bon œil les plateformes de streaming comme Spotify. En outre, ils permettent d’établir une relation particulière avec les fans inconditionnels. La musique NFT ne fait que commencer : tôt ou tard, ton artiste préféré arrivera aussi sur la blockchain !

Autres articles

USDC smart trades
usdc conforme micar
Réglementation MiCA

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store