News

The Merge vu par les artistes NFT : des fan art de Beeple à Vanity Blocks

FI
Filippo Iachello

5 min

The Merge : les NFT dédiés à Ethereum 2.0

Beeple et d’autres artistes numériques immortalisent le déclenchement de The Merge. Découvre les NFT créés en l’honneur de la mise à jour d’Ethereum !

The Merge a enfin été activé et le monde du Web3 a fêté l’événement comme il se doit. Les œuvres d’art numérique et les NFT consacrés à Ethereum 2.0 ont coulé à flot ! Le déclenchement de The Merge a eu lieu officiellement le jeudi 15 septembre à 06:42:42 UTC, activé à partir du bloc numéro 15537393. Cette mise à jour a marqué la transition finale d’Ethereum vers l’algorithme de consensus Proof-Of-Stake. Compte tenu de l’importance de l’événement, beaucoup se sont demandés comment célébrer The Merge de manière indélébile sur la blockchain. En bref, The Merge, avec ses symboles et ses mascottes, est devenu le thème d’un grand nombre de NFT !

Les blocs de la blockchain d’Ethereum deviennent des NFTs

Le dernier bloc de la blockchain Proof-of-Work et le premier bloc de la blockchain Proof-of-Stake d’Ethereum sont tous les deux devenus des NFT. Une blockchain est une série d’enregistrements immuables d’informations regroupées en blocs, qui contiennent généralement différents nombres de transactions. Les blocs du Bitcoin, par exemple, contiennent environ 2000 transactions. Ceux d’Ethereum en contiennent moins, généralement de 300 à 500.

La marque émergente de NFT, Vanity Blocks, a mint le NFT du dernier bloc Proof-of-Work de la blockchain d’Ethereum.

Le projet VanityBlocks a été créé pour permettre aux utilisateurs de remplir un bloc sur la blockchain Ethereum avec une seule transaction et de le transformer en NFT. Le NFT du bloc à transaction unique devient ensuite la propriété de la personne qui l’a traité. Quel était donc le prix de la transformation du dernier bloc Proof-of-Work d’Ethereum en NFT ? 30,5 ETH, soit environ 45 000 $. Le NFT peut désormais être acheté sur la place de marché OpenSea. L’offre actuelle est de 20 ETH, soit environ 27 000 $. Dans le cadre de ce NFT, l’équipe de Vanity Blocks a décidé d’écrire une citation de l’écrivain américain Terence McKenna : “Prenez un engagement et la nature répondra à cet engagement en supprimant les obstacles impossibles. Rêvez le rêve impossible et le monde ne vous écrasera pas, mais vous soulèvera. C’est ça le truc”. Il s’agit sans doute de souligner l’engagement et l’énorme quantité d’innovation qui ont présidé à la création de The Merge !

Non seulement le dernier bloc de la blockchain Proof-of-Work d’Ethereum est devenu un NFT, mais la même chose s’est passée pour le premier bloc Proof-of-Stake. Un utilisateur ardent a réussi à effectuer la première transaction sur blockchain Proof-of-Stake en payant pas moins de 36,8 Ethereum en gas fees. Ces derniers sont les frais que chaque utilisateur paie pour traiter les transactions sur une blockchain. Les gas fees ne sont généralement pas si élevés. A cette occasion, le chiffre a été augmenté parce que la blockchain était particulièrement encombrée et très active. Le NFT en question représente une page noire intitulée “The Transition” sur laquelle figurent certaines informations telles que l’ID de la chaîne, le numéro de la blockchain, l’horodatage, c’est-à-dire toutes les informations et données relatives à la transaction elle-même, et sur le côté droit de la page, le dessin d’un panda. Le panda est devenu l’animal symbole de The Merge sur les réseaux sociaux. Même le moteur de recherche Google a inséré un easter egg dans le widget du compte à rebours de The Merge. Il s’agit de deux ours en peluche, un blanc et un noir, qui courent l’un vers l’autre dans le but de devenir un panda une fois la mise à jour effectuée. Le panda est devenu un animal populaire pour raconter The Merge, suivant la coutume de représenter la “fusion” par des gestes dans le dessin animé japonais Dragon Ball Z. Au lieu de Goku et Vegeta, les deux ours (un blanc et un noir) qui donnent naissance au panda ont été la representation principale sur les memes décrivant The Merge. La particularité du NFT du premier bloc Proof-of-Stake est sans aucun doute le numéro de bloc, 15537394, celui avec lequel The Merge a été activé !

L’œuvre d’art numérique de Beeple en l’honneur de The Merge

Tous les individus et projets les plus influents du Web3 ont rendu hommage à The Merge. Outre ceux que l’on appelle les “initiés”, les développeurs et fondateurs de grands projets crypto, les artistes numériques ont également pris la parole pour célébrer cet événement important. Parmi les diverses œuvres d’art produites, celles de Beeple se distinguent certainement. C’est l’un des artistes pionniers et certainement aussi un des plus influents dans le domaine des NFT. Depuis plus de 10 ans, Beeple crée au moins une œuvre d’art par jour. En 2020, il a décidé de transformer ses œuvres d’art en NFT. La collection contenant les 5000 premières œuvres, appelée Everydays, a été vendue en février 2021 pour 69,4 millions de dollars. Il y a deux œuvres d’art numérique liées à The Merge créées par Beeple à ce jour. L’un d’eux, intitulé “THE MERGE”, représente une énorme reproduction du symbole Ethereum en cours de construction. Le NFT du logo d’Ethereum est construit à partir d’un matériau de type diamant de couleur violette. Le symbole est situé à l’intérieur d’une sorte de laboratoire futuriste entouré de deux bras mécaniques qui semblent être en train de le compléter. Cette œuvre d’art représente probablement l’achèvement du processus de la mise à jour, et le changement d’algorithme de consensus.

L’autre œuvre d’art numérique s’appelle “PROOF OF STAKE” et représente un grand panda cyborg se déplaçant de manière menaçante dans une mine peuplée de pierres ressemblant au symbole de l’Ethereum. Les deux œuvres conservent les caractéristiques classiques des NFT de Beeple. Elles se situent toutes deux dans un univers dystopique et psychédélique et procurent au spectateur des émotions mitigées.

Autres articles

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store