ETF

La signification d’ETF (acronyme de “Exchange Traded Fund”) réside dans le terme technique “fonds indiciel coté en bourse”. Les ETF reproduisent la performance d’un benchmark, c’est-à-dire d’un indice de référence contenant divers titres financiers, en reproduisant sa performance. Chaque ETF est par définition géré passivement, car il tente de reproduire fidèlement la valeur de l’indice de référence en détenant simplement les produits financiers sous-jacents, ou contrats dérivés. Un fonds d’investissement traditionnel, en revanche, cherche à surpasser l’indice de référence en négociant activement des titres sur le marché. Par rapport aux fonds indiciels, les ETF ont des coûts et des frais de gestion moins élevés, mais nécessitent le paiement d’une commission à l’intermédiaire pour chaque transaction effectuée.

Les ETF font partie de la classification des ETP (Exchange Traded Products), une catégorie qui comprend également les ETN (Exchange Traded Notes) et les ETC (Exchange Traded Commodities). Bien qu’ils fassent tous partie de la catégorie des instruments financiers qui répliquent la performance d’un indice de référence, les ETN et les ETC ne sont pas des fonds mais des instruments de dette. Les Exchange Traded Commodities, plus précisément, reproduisent la performance des matières premières (y compris, par exemple, l’or ou l’argent).

Investir dans des ETFs, c’est différencier son portefeuille, c’est-à-dire répartir automatiquement son capital entre différents titres et/ou secteurs de marché, réduisant ainsi le risque. Un portefeuille de ETF peut comprendre des ETF d’obligations, qui par définition répliquent la performance d’indices obligataires, des ETF d’actions, qui servent de référence aux actions, et des ETF de matières premières ou de biens immobiliers.

Les ETF Bitcoin sont des fonds qui reproduisent la performance du BTC. En investissant dans ce type d’ETF, les investisseurs peuvent profiter de la tendance du Bitcoin, sans en acheter directement. Il n’est donc pas nécessaire d’ouvrir un portefeuille ou de s’en remettre aux exchanges de cryptos.

Choisir un ETF BTC signifie également plus de sécurité d’un point de vue juridique, car ces produits financiers sont réglementés de manière plus approfondie que les cryptos en général. Dans les États où il est illégal de détenir des cryptos, investir dans des ETF Bitcoin pourrait permettre aux investisseurs de s’exposer au BTC sans violer aucune réglementation.

Mots liés

Liquid Staking

Le Liquid Staking permet aux actifs misés d'être simultanément utilisés dans d'autres protocoles, ce qui permet de maintenir la liquidité.

TVL

TVL (Total Value Locked) représente la valeur cumulée des cryptos bloquées dans un protocole DeFi ou une application décentralisée (dApp).

Wrapped Token

Un Wrapped Token représente la valeur d'un crypto sur une norme de blockchain différente, ce qui facilite les transactions entre les chaînes.

Bonding

Le bonding est le processus de blocage des cryptos en tant qu'engagement à participer aux activités du réseau et à recevoir des avantages.

Staking Derivative

Les staking derivative sont des produits financiers dérivés du staking, dont la valeur dépend de la performance des tokens misés.

Yield Farming

Le Yield Farming, un aspect essentiel de la finance décentralisée (DeFi), permet d'utiliser les cryptomonnaies pour percevoir des intérêts.

Swap

Swap est l'échange d'un token cryptographique contre un autre via une plateforme décentralisée, permettant une conversion transparente.

Staking

Le staking consiste à détenir des cryptomonnaies dans un wallet afin de soutenir les opérations du réseau et d'obtenir des récompenses.

Smart Contract

Il est un contrat numérique dont les termes sont automatiquement exécutés par la blockchain lorsque des conditions prédéterminées sont remplies.

Lending

Le Crypto Lending consiste à fournir des services de prêt en utilisant des cryptomonnaies sur des plateformes centralisées ou décentralisées.

ERC-20

L'ERC-20 est un standard de token sur Ethereum, qui permet à de nombreux projets de créer et de lancer leurs propres cryptomonnaies.

DEX

Un Decentralized Exchange (DEX) facilite les échanges de cryptomonnaies sans intermédiaire, en utilisant directement la blockchain.

DeFi

La finance décentralisée (DeFi) comprend des solutions financières basées sur la blockchain, fonctionnant de manière décentralisée.

DApp

La DApp, ou application décentralisée, permet aux utilisateurs d'interagir avec des services basés sur la blockchain.

DAO

Une organisation autonome décentralisée (DAO) fonctionne selon les principes de la blockchain, en automatisant la gouvernance.

CeFi

CeFi, ou Centralised Finance, est l'alternative centralisée à DeFi, offrant des services traditionnels de type financier sur la blockchain.

Arbitrage

L'arbitrage consiste à acheter et à vendre simultanément des actifs sur différents marchés afin de profiter des disparités de prix.

APY

L'APY (Annual Percentage Yield) en DeFi indique le pourcentage de rendement annuel gagné ou payé sur un investissement ou un prêt.

APR

Le APR (TAEG) est le taux d'intérêt annuel perçu sur un investissement ou facturé sur un prêt, exprimé en pourcentage.

AMM

Les AMM sont des contrats intelligents dans les échanges décentralisés, facilitant la liquidité et l'exécution des transactions.

Agrégateur

Un agrégateur recueille et présente des contenus ou des services similaires provenant de diverses sources, ce qui permet de gagner du temps.

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store