Offre et demande

La loi de l’offre et de la demande explique l’interaction entre les vendeurs de biens et de services et leurs acheteurs, en décrivant leur comportement. Ce paradigme jette les bases nécessaires à la compréhension de la dynamique de tout marché et est essentiel pour assurer sa santé et son bon fonctionnement. En économie, un marché est un lieu physique ou virtuel où l’offre et la demande se rencontrent pour permettre l’échange de biens et de services.

La demande représente la variabilité de la quantité de biens demandés par les consommateurs : le marché est un lieu dynamique, où plusieurs facteurs influent sur l’offre et la demande. Le déterminant qui influence le plus l’achat d’un bien est le prix. La valeur attribuée à un produit ou à un service est également variable, car elle est soumise au taux d’inflation et au “coût de l’argent” (taux d’intérêt). La loi de la demande, à cet égard, définit la relation entre la quantité demandée et le prix : la demande d’un produit spécifique diminue lorsque le prix relatif augmente. Les variables de la quantité demandée et du prix sont donc inversement proportionnelles.

La loi de la demande peut être représentée graphiquement au moyen d’une fonction mathématique avec la courbe de la demande. Comme la baisse du prix génère une augmentation de la demande, cette courbe aura une pente négative.

La demande individuelle désigne la quantité d’un bien ou d’un service spécifique qu’un acheteur individuel achète à un prix donné, en fonction de ses moyens ou de ses préférences. En outre, elle tient également compte du prix des biens complémentaires et de substitution. Si, par contre, on veut se référer à la demande globale de tous les acheteurs par rapport à un certain produit, on parle de demande du marché, obtenue par la somme des demandes individuelles. En considérant l’ensemble des demandes du marché, généralement à l’intérieur des frontières des États, pour chaque bien et service, il est possible d’obtenir la demande globale. Elle est utilisée en macroéconomie pour estimer le revenu national d’un pays donné, les prix variant.

L’offre, l’autre force du marché, indique la quantité d’un produit ou d’un service donné qui est proposé à la vente à un certain prix et délai. Comme pour la demande, le prix est l’une des principales variables influençant le développement de l’offre.

La loi de l’offre explique la relation entre la quantité offerte et le prix, en analysant les influences générées par l’augmentation ou la diminution réciproque. Selon ce modèle, lorsque la quantité offerte d’un bien ou d’un service donné augmente, le prix de ce même produit augmente. Les variables de l’offre et du prix sont donc directement proportionnelles : afin de maximiser le profit, les vendeurs augmentent l’offre de produits à mesure que le prix augmente.

La courbe d’offre est la représentation graphique de la relation entre l’offre et le prix : comme ils augmentent réciproquement, la courbe aura une pente positive.

L’offre individuelle prend en compte un seul vendeur qui met à disposition un certain bien économique en une certaine quantité et à un certain prix. En additionnant toutes les offres individuelles de ce bien, on obtient l’offre du marché (ou l’offre globale).

L’offre globale, en revanche, est obtenue en considérant simultanément toutes les offres de marché, relatives à chaque bien et service et présentes sur un territoire donné. En macroéconomie, l’offre globale est une estimation du PIB (produit intérieur brut), c’est-à-dire l’indice de l’activité productive d’un État.

Le marché est un environnement dynamique et complexe, mais il est possible de comprendre son fonctionnement de base en comparant les forces de l’offre et de la demande. Par nature, le marché tend vers la stabilité, en recherchant un équilibre entre l’offre et la demande : si la demande d’un produit est élevée, mais que l’offre ne parvient pas à répondre aux besoins des consommateurs, son prix augmentera. Cela poussera les entreprises à augmenter la production et donc l’offre de ce produit, pour une plus grande possibilité de profit, jusqu’à ce que l’offre et la demande soient à nouveau en équilibre. Le prix s’ajustera donc en conséquence, en diminuant.

À l’inverse, dans une situation où l’offre est trop importante, les vendeurs ont intérêt à baisser le prix pour répondre à la demande.

L’équilibre du marché désigne le niveau auquel l’offre et la demande sont équivalentes et peut être identifié par le point d’intersection des deux courbes du graphique de l’offre et de la demande.

En superposant les courbes d’offre et de demande, il est donc possible de définir le prix d’équilibre : la valeur qui égalise la quantité offerte d’un bien donné et la quantité demandée par les acheteurs sur un marché donné, appelée quantité d’équilibre. Cette valeur est capable de mettre d’accord les vendeurs et les acheteurs, car elle les satisfait tous et permet ainsi au marché de trouver une stabilité.

Mots liés

Fonds communs de placement

Les fonds communs de placement sont des instruments financiers qui combinent le capital de plusieurs investisseurs en un seul actif.

Bear Trap

Un Bear Trap est un mouvement baissier qui confond les investisseurs dans le contexte d’un marché haussier.

Bull Trap

Un bull trap est un court mouvement haussier dans un marché baissier qui, comme un piège, peut induire en erreur.

Volatilité

En économie, la volatilité désigne la variation dans le temps du prix d'un instrument financier.

Volume

Le volume d'une cryptomonnaie est la quantité de monnaie échangée sur une période donnée.

Tendance du marché

La tendance du marché désigne la tendance ou l'évolution des prix. Elle peut être positive, négative ou latérale.

Trading

Le trading est une activité spéculative consistant à acheter et à vendre des actifs financiers, dans le but de réaliser des bénéfices.

Stop Order

Un ordre de négociation établissant un prix auquel un autre ordre est déclenché.

Slippage

La différence entre le prix d'exécution d'un ordre et le prix inscrit dans l'ordre.

Market Order

Achat ou vente instantanée au meilleur prix disponible sur le marché.

Market Maker

Sociétés ou entités organisées qui, en partenariat avec un échange, sont toujours prêtes à acheter et à vendre une cryptomonnaie.

Capitalisation boursière

La valeur totale de toutes les tokens en circulation d'une cryptomonnaie.

Limit Order

Un ordre à cours limité sert à fixer le prix maximum auquel tu es prêt à acheter, ou un prix minimum auquel tu es prêt à vendre.

Futures

En finance, un contrat à terme (parfois appelé contrat standardisé) est un accord juridique standardisé pour acheter ou vendre un actif à un prix prédéterminé.

FUD

Dans le jargon commercial, cet acronyme signifie « Fear, Uncertainty and Doubt » (peur, incertitude et doute) .

Disponibilité circulante

La disponibilité circulante est la quantité de tokens déjà disponibles pour l'utilisateur final.

Forex

Il s'agit d'une abbréviation de « Foreign Exchange Market », c'est-à-dire le marché des devises.

FOMO

Acronyme de l'expression anglaise « Fear of missing out », que l'on peut traduire par « peur de rater un événement et d'en être exclu ».

ETF

Les ETF sont des fonds d'investissement gérés passivement qui répliquent la valeur d'un indice de référence appelé benchmark.

Buy Wall / Sell Wall

Un grand nombre d'achats et de ventes demandées à un certain prix.

Marché Bullish

Un marché charactérisé par une phase haussière des prix.

Break-Even Point

Le point d'équilibre entre les gains et les pertes; les revenus et les dépenses.

ASK/BID

L'offre et la demande sur un échange de cryptomonnaies.

Benchmark

Un standard pour mesurer la performance d'un instrument financier ou d'un marché.

Marché Bearish

Une phase du marché characérisée par une baisse des prix.

ATH / ATL

Des acronymes utilisés afin d'indiquer le prix maximum et minimum jamais atteint d'une cryptomonnaie.

Moon

Lorsque le prix d'une cryptomonnaie augmente très rapidement, on dit qu'il monte "jusqu'à la lune".

Oracle

Un service qui collectionne des données qui ne sont pas disponibles sur la blockchain, qui les vérifie et qui les applique aux smart-contracts.

Order Book

La liste de tous les prix auxquels les traders sont disposés à échanger un certain montant de cryptomonnaie sur un exchange.

Marché de prédiction

Marché où se négocient les aboutissements des évènements futurs.

Pump&Dump

Une stratégie qui gonfle le prix d'une cryptomonnaie afin de générer des profits uniquement pour ceux qui mettent la stratégie en action.

ROI

Une valeur qui mesure le rendement généré par un investissement.

Support et résistances

Les supports et les résistances sont deux outils d'analyse technique utilisés pour suivre la tendance du prix d'un actif.

Télécharge l’appli Young Platform

Downaload From Google PlayStoreDownaload From Apple Store